L'actualité des Entreprises publiques locales

Interviews

Aménagement 09.12.2019

« Le choix d’une SemOp a été dicté par l’exigence de réussite »

Pour aménager son nouveau quartier résidentiel Saint-Christol, la ville de Pézenas a choisi une SemOp. Son maire, Alain Vogel-Singer, explique pourquoi, à ce grand projet urbanistique, il fallait en effet un portage à haute valeur stratégique.

« Sublimer la mutation de Calais »

Maire de Calais, Natacha Bouchart est également présidente et administratrice de deux Spl sur sa commune. Un choix délibéré pour dynamiser l’attractivité de sa ville, en invitant notamment un étonnant dragon à arpenter le front de mer et les rues calaisiens.

Mobilité 06.09.2019

Caux Seine Agglo « La solution Semop s’est imposée à nous pour organiser les transports »

C’est une première qui sera officiellement inaugurée le 9 septembre à l’occasion d’une journée exceptionnelle organisée par la fédération des Epl Normandie à Lillebonne (Seine-Maritime). La communauté d’agglomération Caux Seine Agglo, AOM (Autorité organisatrice des mobilités) sur les 60 communes de son périmètre, a décidé de recourir à une Semop pour gérer les trois réseaux de transport urbain des trois principales communes de l’agglo, à savoir Bolbec, Port-Jérôme-sur-Seine et Lillebonne. La Semop a débuté son activité le 2 septembre. Didier Peralta, vice-président en charge des transports de Caux Seine Agglo, maire de Gruchet-le-Valasse, a été la véritable cheville ouvrière de cette initiative. Il explique pourquoi le recours à la Semop est apparu comme le plus pertinent.

« Être financé par la BEI, c’est un label de qualité »

Plusieurs Entreprises publiques locales (Epl) ont d’ores et déjà bénéficié des prêts de la Banque européenne d’investissement (BEI). Le financement se base sur la fiabilité du projet proposé par les Epl et forme, d’une certaine façon, une certification rassurante pour les autres financeurs. Rencontre avec Ambrise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement.

Gestion de l’eau à La Réunion : « Notre action s’inscrit dans la durée »

Dans une île aux ressources aléatoires, la gestion de l’eau est liée aux humeurs changeantes de la météo. Le Conseil départemental a confié à la Société d’économie mixte (Sem) Saphir le soin de « vendre » de l’eau de surface aux communes et aux agriculteurs pour éviter de solliciter les nappes phréatiques. Rencontre avec son président, Serge-Eric Hoareau, vice-président du Conseil départemental de La Réunion.

Vie des Epl 04.06.2019

« Cette Conférence doit apporter des réponses précises pour mieux maturer les ambitions de chacun »

Récemment élu à la présidence de la Fédération régionale des Entreprises publiques locales (Epl) de l’océan Indien, François Javel est un militant irréductible de l’économie mixte. Celui qui accueille la Conférence des Epl Outre-mer 2019 réaffirme ainsi la force de ces « bras armés » stratégiques dans le paysage local.

« Ce déménagement arrive à point nommé »

Le nouveau Marché d’intérêt national (MIN) de Nantes métropole, construit près de la porte de Rezé, a été livré début février. Les entreprises ont mis un mois pour s’installer dans leurs nouveaux locaux. Un déménagement « XXL » pour un repositionnement stratégique savamment pensé du deuxième MIN de France. Entretien avec Pascal Bolo, 1er adjoint au maire de Nantes, vice-président de Nantes métropole et président de la Semminn, Sem pour la construction et la gestion du MIN de Nantes.

Action Cœur de ville : « Le dispositif constitue un formidable accélérateur de politiques »

Propriétaire de 300 logements sur la commune nouvelle de Vire Normandie, la Semivir part à la reconquête de l’habitat vacant. La Société d’économie mixte immobilière, qui aurait pu sentir le vent du boulet siffler avec la loi ELAN, se trouve un nouveau souffle grâce au plan Action Cœur de ville. Marc Andreu-Sabater, maire de la ville et président de l’Epl, explique comment.

« Capter de nouveaux habitants, des touristes ou des entreprises ne suffit pas ! Les territoires doivent savoir se structurer pour inciter ces acteurs à rester, et les Epl peuvent largement les y aider ! » Photo ©C.Lerouge et S.Kerlidou

« Le tourisme d’affaire constitue une formidable porte d’entrée pour un territoire, quelle que soit sa dimension »

Sénatrice d’llle-et-Vilaine, Sylvie Robert est présidente du Club attractivité et promotion territoriale lancé par la Fédération en 2018. Une soixantaine d’Entreprises publiques locales y sont déjà présentes, mais toutes pourraient bien demain y siéger tant, aux yeux de l’élue, l’attractivité se forge dans la transversalité des enjeux, des thématiques et des territoires.

Jérôme Barrier, directeur général de SEBL Grand Est et DG délégué de la Saremm. Photo DR
Aménagement 06.03.2019

« Créer des synergies métiers et territoriales entre Epl »

Jérôme Barrier, directeur général de SEBL Grand Est, est devenu aussi le directeur général délégué de la Saremm. Objectif : créer une culture commune de projet entre un constructeur et un aménageur. À cela s’ajoute la création d’une marque commune entre les différentes Epl de la métropole de Metz, Metropolia. Explications avec Jérôme Barrier.

Arnaud Lecuyer, président de Dinan Agglomération. Photo DR

« Un modèle où collectivité et délégataire ne sont plus face-à-face mais côte à côte »

Née en janvier 2017, Dinan Agglomération (64 communes, 100 000 habitants) a fait le choix, un an plus tard, de déléguer ses services de l’eau et de l’assainissement à deux Sociétés d’économie mixte à opération unique (SemOp). Son président, Arnaud Lécuyer, explique cette stratégie du futur où politique et économique se conjuguent au plus que parfait !

Laurent Poupard, président de la Société publique locale Haute Maurienne Vanoise. Photo DR

« Le passage à la Société publique locale nous rend plus fort »

Face à une concurrence accrue, les communes de montagne mutualisent leurs moyens pour satisfaire les attentes touristiques de plus en plus exigeantes. Créée en juin 2017, la Société publique locale (Spl) Haute Maurienne Vanoise, en Savoie, est l’outil de cette démarche volontariste. Entretien avec Laurent Poupard, son président, qui représente par ailleurs la Fédération des Entreprises publiques locales au Conseil national de la montagne.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK