L'actualité des Entreprises publiques locales
Trophées des Epl

Téléphérique urbain de Brest métropole, un transport innovant qui agrandit le coeur de ville

Brest métropole aménagement - Trophées 2016 - Projet figurant au palmarès
Présentation de la cabine au public en avril 2016

Objectif

Le grand projet des Capucins ouvre un nouvel espace urbain, à quelques centaines de mètres de l’hyper-centre dont il est séparé par la Penfeld, une rivière très encaissée. L’accès à cet Eco-Quartier est un défi malgré une desserte par deux ponts routiers dont l’un ouvre le passage à la première ligne de tramway, La transposition en milieu urbain du téléphérique résout l’équation fonctionnelle, paysagère, économique et transforme un mode de transport ancien en une véritable innovation urbaine.

Description

Le nouvel Eco-quartier des Capucins offre, au sein de ses magnifiques « Ateliers », des équipements culturels d’envergure métropolitaine (une médiathèque 2.0, un Centre national des arts de la rue, un cinéma, une Cité internationale, un accélérateur de starts-up…) mais aussi 25 000 m² d’activités de services et de commerces et 560 logements.
Relier les deux rives de la ville, accrocher ce nouveau quartier de 16 hectares au coeur de la cité, rééquilibrer l’activité économique au profit de la rive droite, prolonger le plateau piétonnier créé par le tramway, telle était l’équation à résoudre.
Le téléphérique est ainsi apparu comme l’ouvrage le moins coûteux, le mode le plus écologique et un des moyens de transport les plus sûrs.
Le téléphérique couvrira une distance de 430 mètres au-dessus de la Penfeld et de l’arsenal militaire, à une hauteur maxi de 70 mètres, afin de permettre le passage des bâtiments de la Marine nationale. Deux cabines d’une capacité totale de 60 places transporteront les passagers toutes les cinq minutes, pour une durée du trajet estimée à environ trois minutes (soit 1 200 passagers par heure et 675 000 voyageurs par an). Son usage sera intégré au système tarifaire des transports en commun de Brest métropole : un même ticket permettra d’utiliser le bus, le téléphérique et le tramway, mis en service en juin 2012. Outre son aspect fonctionnel permettant de passer d’une rive à l’autre, ce téléphérique urbain constituera aussi un nouvel atout touristique.

Effets

Les concepteurs du projet ont réfléchi à un maillage complet de l’offre de transports, prenant en compte les coupures urbaines, pour permettre une irrigation optimale et fluide du site des Capucins, quel que soit le mode de déplacement choisi. Les deux ouvrages existants en centre-ville (pont de Recouvrance et pont de l’Harteloire) sont aujourd’hui en limite de capacité et c’est notamment sensible aux heures de pointe.

Financement

Ce projet fait l’objet d’un mandat de maîtrise d’ouvrage confié par métropole de Brest à la SemTram, groupement momentané d’entreprises entre Brest métropole aménagement – BMa (le mandataire) et la société d’ingénierie EGIS RAIL.
Le financement est assuré à 100% par la métropole pour un montant de 19.1 M€ HT, subventionné à hauteur de 51% par les cofinanceurs (Europe, Etat, Région Bretagne et département du Finistère).

Valeur ajoutée de l'Epl

Les relations étroites entre la collectivité, son agence d’urbanisme et sa Sem, opérateur de transport, ont fait converger les réflexions et fait émerger cette solution originale et parfaitement adaptée au site.
La SemTram montage contractuel en groupement momentané d’entreprises a permis de dédier une cellule projet opérationnelle sur Brest. BMa assure le management général du projet, les pôles administratif, juridique et financier. EGIS RAIL assure le pôle technique et le pôle coordination générale. Trois équivalents temps pleins œuvrent au quotidien pour mettre en place ce mode de transport urbain innovant.
BMa porte l’ambition de réaliser le « 1er téléphérique urbain référence » de France :
– Maîtrise des coûts et des délais
– Organisation simple et lisible pour notre client Brest métropole
– Maîtrise technique des sujets
– Recherche de solutions conformes au dernier état de l’art
– Recherche d’un haut niveau de fiabilité maintenabilité et disponibilité.

Point de vue de l'élu

Brest Métropole Aménagement s’engage pour le développement de la métropole brestoise.
Grâce à sa maîtrise des procédures urbaines, foncières et juridiques et à sa bonne connaissance des acteurs, elle propose des montages sur-mesure. Son appartenance au monde de l’économie mixte suppose une conciliation permanente entre intérêt général et réalité économique.
En 2015 / 2016, BMa et la Sem TCSP, en charge des projets de réalisation de la ligne de tramway et du téléphérique, ont fusionné. Cette fusion a été l’opportunité d’élargir la palette des compétences de BMa désormais opérateur de l’aménagement urbain, de la construction et du transport. Confrontée comme toutes les collectivités à un nouveau contexte budgétaire, Brest métropole attend de sa Sem des solutions économiques et parfaitement adaptées aux problématiques locales ainsi qu’une attention soutenue au développement durable.
Aujourd’hui, la réalisation du 1er téléphérique urbain de France répond à cette ambition.

Quelques chiffres

BMa :
-23 collaborateurs
-Chiffre d’affaires : 2.3 M€
Téléphérique Siam-Capucins
•Longueur trajet entre le bas de Siam et les Ateliers : 420 m
•Altitude des rives : 30 rive droite et 34 m rive gauche
•Coût total 19,1 m€
•fréquence : 5 mn
•temps de traversée : 3 mn
•Stabilité garantie jusqu’à 108 km/h vitesse de vent
•amplitude horaire : 7h00-0h30
•358 jours de fonctionnement par an
•650 à 1200 passagers à l’heure de pointe
•675 000 passagers attendus par an
•Mise en service : automne 2016

Top

Rechercher