L'actualité des Entreprises publiques locales
Trophées des Epl

ROANNE – ZAC FOCH SULLY

SEMOP FOCH SULLY - Trophées 2019

Objectif

Dans l’objectif d’un centre-ville fort et attractif, la Ville de Roanne a identifié un îlot de 2 hectares pouvant accueillir un projet qui permettrait de répondre aux enjeux de maintien et de développement du commerce de centre-ville, qui au fil des années s’est déséquilibré au profit de la périphérie, et de réaliser une opération de renouvellement urbain en vue d’attirer une nouvelle population dans un cadre de vie rénové.

Description

Les principes de connexions prescrits dans l’Orientation d’Aménagement et de Programmation, à savoir permettre de fortes connectivités avec une nouvelle place basse au niveau des Halles Diderot, la place de Verdun, une nouvelle place crée à l’intersection des rues Foch et Sully et renforcer la trame verte, sont les fondements du projet urbain. Le parti pris de programmation a conduit à stratifier le projet en niveaux interdépendants reliés par des circulations verticales et une répartition des grandes fonctions : stationnement au niveau bas, commerces organisés entre un rez-de-chaussée haut, un rez-de-chaussée bas, des logements sur une dalle jardin, des constructions en alignement sur les rues Salengro et Sully. Le parti général d’organisation se veut volontairement hétéroclite, en matière de formes urbaines, hauteurs, épaisseurs, fonctions, traitements, façades, tout en conservant une forme d’homogénéité et de cohérence dans sa composition et en s’intégrant dans l’environnement urbain. Il s’agit de reproduire la diversité et pluralité de l’urbain pour que le projet forme une pièce complémentaire au puzzle urbain du centre de Roanne. Le projet proposé respecte les objectifs d’implantation en redessinant les contours de l’ilot et en favorisant les perméabilités et la diversité des volumétries pour créer de la diversité et de l’intensité urbaine.

 

Effets

Le projet retenu met l’accent sur l’impératif de renforcer la centralité urbaine en opérant un repositionnement et en affirmant une masse critique pour réaffirmer le rôle du centre-ville de Roanne. De la stratification historique héritée, le projet propose une nouvelle écriture urbaine, architecturale et paysagère. Les espaces publics, les nouvelles volumétries et modénatures des façades redonnent de la cohérence entre la trame organique des tissus urbains traditionnels et les trames orthonormées des urbanisations récentes qui ont rompu les échelles. Une place prépondérante est donnée aux piétons, mode privilégié de l’intensité urbaine. C’est aussi la reconquête de la 5ème façade, celle des toits qui déclinent un vocabulaire de jardins et de logements dans les toits pour redonner sens au grand paysage, celui d’une ville ancré dans un terroir de grande qualité. Le projet sera livré en 2022.

Financement

ZAC créée par la Ville de ROANNE et concédée à un aménageur : la SEMOP FOCH-SULLY. Actionnaires de la SEMOP : Ville de ROANNE 34%, Banque des Territoires 32%, SERL@immo 19%, groupe SOGEPROM 15%. Capital 1 500 000 €. Bilan de la ZAC  = 30 M€. Les participations de la Ville de ROANNE au bilan de la ZAC s’élèvent à 22 M€.

Valeur ajoutée de l'Epl

La SEMOP réunit les acteurs publics et privés, dans un partenariat transversal dans le développement du projet. Les actionnaires privés de la SEMOP sont également les promoteurs du projet. Le risque aménageur est ainsi partagé avec la collectivité. Le positionnement de concédant et de concessionnaire de la Ville simplifie le fonctionnement et les décisions. La présence du groupe SERL, elle-même EPL, via sa filiale SERL@immo, traduit un partenariat public privé affirmé. L’ensembles des acteurs ainsi liés œuvrent dans l’objectif commun de réussite du projet.

Point de vue de l'élu

La Ville de Roanne s’est engagé dans ce projet pour répondre à la nécessité de redynamiser le centre-ville, en réponse notamment au développement du commerce de périphérie. Pour mener ce projet, qui engendrera un investissement de plus de 80 M€, nous avions besoin d’investisseurs privés  et surtout de nous mettre ensemble. La création de la SEMOP, une des premières de ce genre en France, est la réponse adaptée à cet enjeu. Le projet Foch-Sully doit participer à la modernisation de la Ville, la rendre plus attractive, pour garantir son développement urbain, social et économique, en créant des emplois notamment.

Quelques chiffres

– 2 nouvelles places (place des Halles et « Foch-Sully ») et la requalification partielle de la place de Verdun.

– 10 500 m² de surfaces commerciales, avec circulations basses et hautes articulées par une agora.

– 5 100 m² de logements en accession libre.

– 8 200 m² pour une résidence sénior.

– 2 500 m² pour un hôtel.

– 1 600 m² de surface d’activités et services.

– 430 places de stationnement.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK