L'actualité des Entreprises publiques locales
Trophées des Epl

Projet Smart PAESE : objets connectés et analyse de données au service du village corse

SITEC - Trophées 2018

Objectif

L’objectif de ce projet est de fournir un ensemble d’outils, d’objets et de solutions technologiques (objets connectés, analyse/traitement de données, réseaux de communication) permettant d’agir sur différentes stratégies dans le cadre d’un développement écologique et durable d’une commune en axant sur l’efficacité énergétique, la gestion de l’eau et des déchets, le développement des usages du numérique au service du citoyen et des activités du mode rural.

Description

Ce projet propose de se focaliser sur le concept de Smart Village, sur des entités plus petites où la maitrise de l’ensemble du système est possible. En effet, il apparait envisageable de favoriser le développement durable comme bien commun du citoyen grâce au vecteur technologique. La philosophie de ce projet est une réelle opportunité pour le développement d’une gamme d’objets connectés et d’outils d’analyses des données collectées, dans des utilisations quotidiennes ou des activités du monde rural.

Ce projet a pour but de développer des technologies et outils nouveaux :

–              une gamme novatrice d’objets connectés équipés par une grande gamme de capteurs : température, humidité du sol, suivi de fluide, de mouvements, de luminosité, etc.

–              une interface web de visualisation du suivi et de simulation de scenarii de développement en s’appuyant sur des algorithmes d’optimisation de systèmes et intelligence artificielle pour gérer et utiliser les flux de données collectées afin d’optimiser le réseau d’éclairage public, la microcentrale électrique, une chaudière biomasse, les exploitations agricoles, etc.

–              des outils d’aide à la décision et au développement d’usages liés au numérique afin de permettre, via des services, de faire interagir la population sur l’environnement (éteindre la lumière, réduction de la consommation d’eau, réduction de la production des déchets, etc.)

Effets

Les effets déjà enregistrés sont avant tout en termes d’image et de communication pour mettre en valeur d’une part les acteurs participant au projet mais également les retombées en fin de cycle.

Ainsi, le village de Cozzano et les différents partenaires ont été mis à l’honneur dans de nombreux articles et publications (presse locale et internationale, reportage télévisés, publications scientifiques, présentations diverses, etc.) notamment suite aux visites successives du PDG d’EDF et du ministre de la transition écologique et solidaire.

Par la suite, ce modèle pourra être dupliqué au service des autres communes rurales de Corse et bénéficier aux sociaux professionnels implantés dans ces communes.

On se dirigera alors vers un concept de « Smart Island/Smart Isula » pour considérer cette approche de manière résolument régionale en adéquation avec les politiques locales.

Financement

La SITEC a répondu, en partenariat avec l’Université de Corse et EDF, à un appel à projet de la Collectivité Territoriale de Corse. Nous avons obtenu un financement sur des fonds européens pour  notre projet.

Le montant total des dépenses prévues pour ce projet est de 1 626 414 €. La part de la SITEC dans ce montage financier est 266 000 € dont 36,1% d’autofinancement.

Valeur ajoutée de l'Epl

La SITEC est détenue majoritairement par la Collectivité de Corse qui exerce la compétence d’aménageur du territoire.

En ce sens, la SITEC est l’interlocuteur privilégié des autres collectivités de la région pour ce qui concerne le numérique. Il existe donc un lien de confiance, tissé tout au long des années au travers des prestations de services réalisées par la SITEC pour les communes rurales par exemple.

De plus, le partenariat public/privé induit par ce projet fait de la SITEC une véritable plus-value alliant les compétences techniques d’intervention et une capacité de promotion régionale de l’action vis-à-vis des autres collectivités.

Enfin, la SITEC met en avant dans ce projet sa mission de service public là où un opérateur privé aurait certainement privilégié une modèle économique performant.

Point de vue de l'élu

Jean-Jacques Ciccolini – maire de Cozzano à Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire:

« Un territoire à énergie positive. Nous produisons aujourd’hui davantage d’énergie que nous n’en consommons. L’arrivée du haut débit va être la clef d’un avenir résolument numérique. Cozzano est le laboratoire de recherche appliquée de l’université de Corse. Un village de l’intérieur avec une très forte envie de vivre, des femmes et des hommes debout. »

« Ce que vous avez fait me bluffe, assure le ministre. La Corse est très exposée aux changements climatiques. Vous avez anticipé et prouvé qu’il n’y a pas de fatalité mais des citoyens qui se retroussent les manches. Si vous avez réussi, les autres communes le peuvent aussi. L’énergie la plus renouvelable, c’est la volonté et la passion. »

Quelques chiffres

Montant total du projet :                                                           1 626 414 €

Nombre de partenaires :                                                            6

Nombre d’habitants à Cozzano :                                             258

Nombre de communes en Corse :                                         365

Membres de l’équipe :                                                               14

Durée du projet :                                                                           3 ans

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK