L'actualité des Entreprises publiques locales
Trophées des Epl

Le quartier Balzac à Vitry-sur-Seine : une rénovation globale

Semise - Trophées 2013 - Projet figurant au palmarès
Centre Social du quartier Balzac © Mirela Popa

Objectif

Cette opération d’ampleur, a pour buts d’enclencher sur le quartier Balzac une rénovation urbaine lourde fondée sur une démarche engagée de développement durable, d’innovation et de pertinence économique, afin de désenclaver le quartier, diversifier l’offre de logements en mettant en œuvre la politique volontariste de la Ville « 2 logements construits pour 1 démoli » .

Description

L’opération Anru de rénovation des 7 ha du quartier Balzac dont la Semise est opérateur urbain et social a été mise en œuvre dans le contexte de vieillissement de ses habitats, d’un fort cloisonnement social et urbain. L’un de ses partis-pris majeurs est l’intégration du développement durable à l’échelle du quartier : toutes les constructions neuves ont obtenu la certification Cerqual et le label BBC Effinergie, tels le Candide, immeuble équipé d’une serre, d’un potager et d’une éolienne… Près de 2 ha d’espaces verts et 3 jardins partagés ont été par ailleurs réalisés.
L’application stricte de la charte « chantiers verts », la collecte pneumatique des déchets (technique innovante et « première » dans le 94), le rejet maîtrisé des eaux de pluie de l’ensemble du quartier (1 l/s/ha) participe de cet engagement. D’autre part, l’innovation porte sur notre métier « d’opérateur social et urbain » de notre implication forte auprès des acteurs et partenaires et de notre présence active auprès des habitants (1 réunion publique tous les trimestres) d’un temps de travail important consacré à l’opération (2 personnes à temps plein), de la maîtrise des prix d’accession à la propriété (de l’ordre de – 25 % par rapport aux prix du marché).
De plus, cette opération complexe se déroule sur site occupé et nécessite une coordination sans faille des chantiers menés en simultané afin d’assurer une sécurité optimale des riverains.

Effets

L’opération de renouvellement urbain en est aux 2/3 de son programme, conformément au planning préétabli. C’est la plus importante opération financière Anru du 94. En termes de retombées économiques : 124 logements sociaux neufs seront construits sur site fin 2013, 263 logements ont déjà été réhabilités pour une mixité sociale créatrice de richesse de près de 3 800 habitants.
1 000 m² de locaux commerciaux vont être créés dans le quartier. La Semise va par ailleurs au-delà des obligations en matière d’insertion car 10 % (contre 5 %) des heures travaillées sont réservés aux publics éloignés de l’emploi. La proximité des 80 ha de l’opération d’intérêt national des Ardoines favorise le développement futur du quartier : 850 000 m² de commerces et bureaux vont être prochainement construits, générant à terme, 26 800 emplois.

Financement

Le montant de l’opération Anru du quartier Balzac est de 245 M€, répartis comme suit :
● Anru : 65 M€
● Région Ile-de-France : 12 M€
● Département : 25 M€
● Ville de Vitry : 25 M€
● Bailleurs (Semise et OPH) : 118 M€
● Autres : 14 M€
Le montant de la Semise concession d’aménagement est de 29 M€

Valeur ajoutée de l'Epl

La Semise met en œuvre depuis 1960 un savoir-faire pluridisciplinaire et une approche d’ensemble, favorisée par son ancrage territorial et sa bonne connaissance des acteurs locaux, puisque la Sem a réalisé les études préalables sur le quartier Balzac. La présence très forte des collaborateurs sur le terrain (organisation de rencontres avec les habitants, la gestion rrbaine de proximité intégrée dans le management quotidien des chantiers, …), constituent des engagements forts nourris de valeurs sociales et humaines, au service des habitants et de l’intérêt général.

Point de vue de l'élu

Le renouvellement du quartier Balzac est exemplaire car il recouvre la plupart des problématiques d’aménagement et de renouvellement urbains. La Semise, qui en est l’opérateur social et urbain, apporte une réponse appropriée à un lieu très complexe, chargé d’une histoire douloureuse. C’était lieu enclavé, coupé du reste de la ville par des barres des années 60 propices à la violence et à la délinquance. Paradoxalement, c’est un quartier dont sont fiers ses habitants, preuve en est l’émotion ressentie en septembre 2012 lors de la démolition de la dernière barre.
L’ambition de la Semise forte de ses 50 ans d’expérience, est, depuis 2007, d’être le partenaire engagé de la mise en œuvre des ambitions et des choix des élus, de la conception de ce projet à leur finalisation. Pour un logement détruit, deux construits, en constitue le socle. C’est transformer Balzac pour qu’il devienne un quartier à vivre, tourné vers l’avenir.

Michel Leprêtre

Quelques chiffres

La Semise c’est 76 salariés, un capital social de 7,2 M€ et Vitry comme actionnaire majoritaire (à hauteur de 82 %). Créée en1960, ses principaux métiers sont : la gestion (près de 3 500 logements constituent son patrimoine) et la construction de logements sociaux (650 logements construits depuis 2000, dont 139 mis en chantier en 2013) et l’aménagement (actuellement études de prospectives pour la dalle Robespierre et pour Villeneuve-St-Georges. Gestion de 15 000 m² et 4 parkings en DSP.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK