L'actualité des Entreprises publiques locales
Trophées des Epl

Le parc d’activités La Providence aux Abymes

SEMAG - Trophées 2018 - Projet figurant au palmarès

Objectif

-Développer un nouvel espace d’accueil des entreprises d’envergure Régionale (90 ha), créateur d’emplois et de richesses,

-Rééquilibrer le tissu économique de l’agglomération Pointoise jusque-là principalement centré sur la ZIC de Jarry aujourd’hui saturée,

-Créer un parc d’activités économique d’excellence environnementale, conciliant activités humaines et protection de l’exceptionnelle biodiversité des écosystèmes Guadeloupéens.

Description

L’ambition d’un développement économique durable, portée par la ville des Abymes dans le cadre d’une concession d’aménagement, s’est traduite par la réalisation du Parc d’Activités La Providence sur 90 ha, opération que la SEMAG aménage, commercialise et gère depuis 1997.

 Cette ZAC est, de par sa superficie et le nombre d’entreprises et d’administrations qui s’y installent, le second poumon économique de la Guadeloupe.

L’exigence environnementale mise en œuvre se traduit par la certification en 2003 du site à la norme internationale ISO 14001 HQE (1er parc d’activités des DOM – 8ème en France) et par la construction de bâtiments HQE.

Au-delà de son accompagnement envers les entreprises, la SEMAG a souhaité s’inscrire durablement dans la transition énergétique et le respect de l’environnement par la construction, notamment, de deux projets exemplaires sur le Parc d’Activités La Providence :

Kann’OPÉ : programme immobilier d’entreprise, composé de 9 bâtiments construits selon les normes HQE, avec les 4 cibles prépondérantes la gestion énergie, la gestion eau, la gestion des déchets et la gestion du chantier propre.

EP’OPÉ : immeuble à énergie positive répondant aux défis de la réduction des gaz à effet de serre, à usage tertiaire multi-usagers, d’une superficie 1 400 m2 présente un bilan énergétique positif car il produit plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Effets

Avec un investissement de plus de 300 M€ injecté dans l’économie locale en 15 ans dans la viabilisation du parc et ses bâtiments publics ou privé, ce « pôle d’excellence » attire les investisseurs, façonne le paysage urbain, met en dynamique la commune caractérisée par des quartiers dégradés en forte mutation.

La politique environnementale menée par la SEMAG a favorisé :

·        la construction de bâtiments moins énergivores,

·        le développement des énergies renouvelables,

·        la récupération d’eau de pluie,

·        le tri sélectif des déchets des entreprises.

·        la construction de bâtiments HQE

Cet accompagnement a permis aux entreprises implantées, d’ancrer leur politique de développement durable auprès de leurs salariés, clients et fournisseurs.

Les nombreuses demandes d’implantations témoignent de l’engouement créé par le parc d’activités, où souhaitent désormais se projeter les créateurs d’entreprises soucieux du maintien de la valorisation de leurs actifs immobiliers.

Financement

Le coût de l’opération d’aménagement s’élève à 55 M€, financé à hauteur de 95% par les recettes de charges foncières.

Plusieurs relais de trésorerie d’environ 50% du coût de l’opération ont été nécessaires pour mener à bien le processus d’aménagement.

Pour les 2 bâtiments construits par la SEMAG  :

– KANN’Opé : 51 797 000 € HT

– EP’Opé : 4 028 000 € HT / 254 618 € subvention FEDER/REGION/ADEME

Valeur ajoutée de l'Epl

La SEMAG a mis au service de la collectivité la diversité de ses métiers pour la réalisation du Parc d’activités La Providence.

·   Aménageur de la ZAC dans un contexte économique initial peu attractif

·   Promoteur en immobilier d’entreprises des bureaux HQE Kann’opé et Doth2 (17500 m² surface plancher) et du premier immeuble de bureaux des DOM à énergie positive (EPopé/1 400 m²), vendus en VEFA

·   Mandataire public, pour la construction de l’état-major du SDIS (7000 m²).

·   Mandataire privé du groupe PROVIMO, pour la construction d’un centre commercial et d’un multiplex cinéma (2000 places – 60 M€).

La pluridisciplinarité des métiers de la SEMAG a fortement contribué à l’attractivité économique du site.

·  

La SEMAG et a permis le développement de la qualité environnementale des bâtiments construits en accompagnant les porteurs de projet à chaque étape de leur construction

Point de vue de l'élu

Territoire marqué par le chômage et l’habitat insalubre de ses quartiers spontanés, l’enjeu de la ville des Abymes était, à la fin des années 90, d’attirer des entreprises, créatrices d’emplois, de richesses en s’appuyant sur un concept nouveau, celui de Pôle d’excellence.

Le parc d’activités La Providence, qui poursuit son développement, représente aujourd’hui une vitrine du développement durable de la collectivité, par sa certification ISO 14001 et la qualité des bâtiments HQE réalisés.

Sa gestion efficace permet de créer un lieu d’échange entre les entreprises et la collectivité pour appuyer les stratégies publiques de développement économique.

La capacité d’innovation et l’audace dans la traduction opérationnelle de l’ambition portée par la ville des Abymes ont été les forces motrices que la SEMAG a su déployer pour réussir le développement de notre territoire.

Eric JALTON, Maire des Abymes – Président de Cap Excellence

Quelques chiffres

Acquisitions foncières : 100 %

Travaux viabilisation : 100 %

Commercialisation : 95%

Surface ZAC : 90 hectares

Surface plancher autorisée : 368 517 m²

Surface plancher construite : 90 000 m²

Cos moyen : 50%

Entreprises implantées : 50

Nombre salariés : 3000

Kann’opé : 20 000 m² de locaux HQE

EP’opé : 1 400 m² de bureaux

2,5 millions de Kwh économisés soit 2028 tonnes de CO2 économisés.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK