L'actualité des Entreprises publiques locales
Trophées des Epl

Le Dragon de Calais

SPL GRAND CALAIS TOURISME & CULTURE - Trophées 2021 - Projet figurant au palmarès

Objectif

L’objectif est, à travers l’arrivée de Machines monumentales créées par l’artiste François Delarozière, de faire découvrir la ville de Calais sous un jour nouveau, de renouveler son image. Les Machines prennent possession progressivement de différents quartiers de la ville qui sont à cette occasion réaménagés, transformés et pour certain rendus au public (Fort Risban, Dombunker, Fort Nieulay,…).

Description

Les Machines créées par François Delarozière prennent progressivement possession des différents quartier de la ville qui sont rénovés pour l’occasion. Le Dragon, première oeuvre monumentale (25 mètres de long, 8 mètres de large et 10 m de haut) a pris possession du front de mer de Calais en décembre 2019 à l’issu d’un spectacle qui a accueilli, durant 3 jours en novembre, plus de 100 000 personnes. Depuis, il emmène sur son dos 48 participants pour une visite du front de mer de 45 minutes,  permettant de découvrir le port de Calais, la plage, la jetée, le cap Blanc Nez, les côtes anglaises. Malgré sa taille et son poids, le Dragon est une éloge du mouvement et de la lenteur, un véritable belvédère ambulant surplombant la Manche et le port de Calais. Les visiteurs peuvent aussi suivre le Dragon lors de sa balade  et profiter de sa déambulation au son de ses cris, de ses crachats d’eau ou de feu. Ils peuvent aussi, prendre un verre ou un repas au Restau-Bar ou découvrir la boutique et les  produits dérivés ou le petit iguane. A compter de l’été 2021 il arpentera l’ensemble du front de mer sur plus de 2,4 km dont les travaux de rénovations se termineront en juillet.

Effets

Les effets du projet sont de 2 ordres :

  • Un changement progressif de l’image de la ville de Calais. L’arrivé du Dragon a permis de faire en partie oublier le problème lié à la crise migratoire.
  • Une augmentation de la fréquentation du territoire. Avec :

Les visiteurs qui viennent exprès pour découvrir le Dragon de Calais. Ce sont soit des habitués des créations et des spectacles de F Delarozière et de la compagnie La Machine, soit des curieux qui veulent découvrir cet animal fantastique.

Les visiteurs en séjour dans les Hauts de France qui font un crochet par Calais pour découvrir le Dragon.

Durant l’été 2020 les professionnels du tourisme estiment que le Dragon à contribué au succès de la saison.

Financement

Le coût global du projet a été estimé à 27 millions d’euros sur 8 ans. Le coût de la première phase qui comprend le Dragon de Calais, la cité provisoire, le petit iguane, a été de 8,1 millions d’euros. la ville a perçue une aide de 5 millions d’€ de la Région Hauts de France et de 1,5 millions d’€ du FNADT sur cette première phase.

Valeur ajoutée de l'Epl

Le choix de l’entreprise public local a été retenu pour :

  • La souplesse de gestion d’une Société Anonyme pour gérer un projet commercial touristique et culturel. Gestion des contrats de travail,  réactivité commerciale, adaptabilité à l’environnement, Etc.
  • La possibilité par les collectivités actionnaires de confier la gestion d’équipements sans mise en concurrence dans le cadre d’une DSP
  • La maitrise du projet et le contrôle de type In House que les collectivités peuvent exercer sur la SPL qui reste une société commerciale au service de l’interêt collectif.

Point de vue de l'élu

Point de vue de Pascal Pestre adjoint au tourisme et à la culture et Président de la SPL.

Le premier impact du projet est d’abord en terme d’image, que ce soit à l’extérieur du territoire mais aussi pour les habitants. L’arrivée du Dragon a rendu aux calaisiens leur fierté, enfin on parle de leur ville en positif.

Le second impact est d’ordre économique. L’arrivée du Dragon a dopé la fréquentation touristique du territoire mais il a aussi donné un signal positif fort aux entrepreneurs et aux investisseurs. D’ailleurs le coût de l’immobilier est en hausse depuis un peu plus d’un an malgré la crise sanitaire du Covid.

Quelques chiffres

La SPL a embauché 26 personnes. Sur le premier exercice elle a :

  • Accueilli 29 191 visiteurs sur le Dragon pour un CA de 212 709 €
  • Généré un CA de 273 937 € en boutique
  • Généré un CA de 116 178 € au resto Bar

La fréquentation du site internet a été de 134 00 visiteurs uniques pour 508 000 pages vues.

11 299 abonnés sur nos réseaux sociaux

Top

Rechercher