L'actualité des Entreprises publiques locales
Trophées des Epl

Fébus : première ligne de BHNS avec des bus à hydrogène de 18m

SPL STAP - Trophées 2020
Fébus Pau
Fébus Pau

Objectif

  • Exploiter une ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) avec des bus de 18 m dont l’électricité est produite par une pile à hydrogène.
  • Produire localement l’hydrogène grâce à la construction d’une station de production et de distribution
  • Proposer la première infrastructure de distribution d’hydrogène capable de procéder à du rechargement à la place pour les véhicules

Description

Après trois ans de travaux, le Fébus a été mis en service en décembre 2019. Il s’agit du premier bus de 18 mètres à rouler à l’hydrogène.  Ce transport collectif en site propre (BHNS) a été l’occasion de restructurer le réseau de bus et de repenser l’aménagement urbain en transformant les quartiers traversés le long de son parcours de 6km sur l’axe Hôpital – Gare SNCF.

La création du parcours de Fébus a été l’occasion de requalifier les espaces publics des quartiers traversés : façades, trottoirs, voirie, mobiliers urbains, pistes cyclables, stations vélos en libre-service, espaces verts, aires de jeux.

Le véhicule spécifiquement conçu et désigné par Van Hool, en collaboration avec le designer Julien Gaubert relève plusieurs défis : intégrer pour la première fois au monde une pile à hydrogène dans un bus de cette taille, designer un modèle confortable, lumineux et qui s’intègre dans son environnement.

La station de production et distribution a été construite en partenariat avec ENGIE/GNVert et son fournisseur d’électrolyseur ITM Power.

L’hydrogène est produit sur place, au centre d’exploitation de la SPL STAP grâce à un électrolyseur alimenté par des panneaux solaires : ce sera un hydrogène entièrement « vert ». Les piles à hydrogène ne contiennent aucune matière polluante et sont recyclables à plus de 95 %.

Effets

La ligne BHNS (nommée F), véritable colonne vertébrale du réseau, est devenue la principale ligne (poids de 20% du réseau global). La fréquentation (sur parcours comparable) a bondi de + 20% depuis le lancement, elle a gagné + 1000 clients supplémentaires par jour (passage de 6000 à 7000 validations).

L’objectif, grâce à l’introduction des FEBUS à Hydrogène et les parkings-relais, est d’atteindre 10 000 validations journalières moyennes fin 2020.

La SPL STAP a pour ambition de doubler la fréquentation dans les 5 ans en passant de 10 000 à 20 000 voyages/jour pour une fréquence de seulement 8 minutes en heures de pointe et un trajet rapide de 17 minutes.

Financement

74 M€ pour Fébus dont 17,7 M€ de subventions
– Etat français : 7,51 M€
– AFITF au titre du Grenelle de l’Environnement : 5,41 M€
– ADEME : 2,1 M€
– Union européenne (FCH-JU ET FEDER) : 5,9 M€
– Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées : 1,722 M€
– Ville de Pau : 1,4 M€
– Région Nouvelle Aquitaine : 0,9 M€
– Département des Pyrénées-Atlantiques : 0,326 M€ N

Valeur ajoutée de l'Epl

La position du Syndicat mixte des transports urbains, comme maître d’ouvrage et actionnaire principal de l’EPL, a facilité l’échange d’informations et de conseils entre les équipes concernées dans un esprit de totale transparence.

La SPL s’est fortement mobilisée en dégageant les ressources nécessaires à la réussite du projet.

  • Création d’une cellule projet (1 animateur + 1 responsable HSE)
  • Mise à disposition du directeur maintenance pendant la procédure de dialogue compétitif
  • Budget de formation doublé (conducteurs et mécaniciens)
  • Responsabilité des opérations de communication
  • Organisation de la mise aux normes sécurité/environnement du site et portage des ICPE

L’EPL, par sa souplesse et la réactivité de ses équipes, a permis à la collectivité de maîtriser coûts et délais sur la partie « mise en exploitation commerciale ».

Point de vue de l'élu

Michel Caperan

Pour l’exploitation de sa ligne de BHNS par la SPL, le SMTU de l’agglomération Pau Béarn Pyrénées a retenu une solution innovante de bus à traction électrique dont l’électricité est générée par une pile à hydrogène. L’hydrogène, issu de l’électrolyse de l’eau, est produit par une station implantée sur le centre d’exploitation de la SPL.

Avec ce choix, l’agglomération s’inscrit dans un projet de métropole moderne au cadre de vie privilégié, et contribue aux objectifs de la Loi de Transition Energétique et de la COP21.

Ce BHNS, baptisé FEBUS inauguré par le Président de la République le 14 Janvier, constitue une première mondiale : la première ligne de TCSP, équipée de bus articulés de 18m à hydrogène.

Ainsi, Pau et la SPL STAP, opérateur de mobilités, contribuent à la création d’un environnement favorable au développement de la filière hydrogène en France.

Quelques chiffres

  • 5ha d’espaces verts créés dont le parc Jaussely ;
  • 554 arbres plantés ;
  • 5 km de pistes cyclables créées ;
  • 2 parkings-relais ;
  • 500 places de stationnement créées ;
  • 10km de voiries refaites à neuf ;
  • 15km de chemins piétons traités dont 6 nouveaux kilomètres créés.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK