L'actualité des Entreprises publiques locales

Tourisme, culture, loisirs

Brest 2008 : la Sopab au gouvernail

Comme tous les quatre ans depuis 1992, Brest sera cet été le théâtre d’un immense rassemblement de voiliers traditionnels. L’organisation de « Brest 2008 », qui va permettre à 750 000 visiteurs d’admirer plus de 2000 navires du patrimoine maritime, a pour la première fois été confiée à une Sem : la Sopab.

Trois questions à … Alain Juppé, maire de Bordeaux

Bordeaux a engagé, il y a 12 ans, un projet de requalification urbaine unanimement salué aujourd’hui et qui lui a valu d’être classée par l’Unesco en 2007 pour la qualité de son patrimoine. Comment concilie-t-on la valorisation d’un patrimoine ancien et modernisation urbaine ? AJ – Ces deux objectifs ne me semblent pas contradictoires. Compte […]

La Semec en haut des marches du Festival

La Société d’économie mixte pour les évènements cannois (Semec) a vu son chiffre d’affaires bondir de plus de 30 % en sept ans. La Sem s’appuie sur l’image de marque de Cannes, qu’elle a su développer, pour attirer aussi bien les touristes que des salons, conférences et festivals de haut niveau.

Nausicaa 3 : À la découverte de l’océan mondial

Le Centre national de la mer Nausicaa de Boulogne-sur-Mer mène, depuis 1991, une action de sensibilisation du public à la préservation des ressources marines à travers des expositions permanentes sur les océans. Cette année, le centre ouvre l’« Océan mondial », un parcours multimédia interactif qui présente les écosystèmes marins du monde entier.

Pays de Lorient : la Sellor met le cap sur la mer

Le 5 avril dernier, la Sellor a ouvert au public la Cité de la Voile Eric Tabarly, le premier équipement français dédié à la voile et la plaisance moderne, dont elle s’est vue confier la gestion par la communauté d’agglomération du Pays de Lorient. Créée en 1989 par le District du Pays de Lorient pour la gestion de deux ports de plaisance, la Sellor gère aujourd’hui 18 équipements devenant ainsi l’acteur majeur du développement touristique du territoire.

Des Sem tout en image

Que de progrès depuis l’invention du cinéma et de la photographie, il y a plus d’un siècle. De nouvelles technologies se sont développées pour capturer et faire vivre l’image. Plusieurs Sem, comme La Parisienne de Photographie, La Géode ou le Futuroscope ont saisi l’occasion pour créer des structures modernes qui utilisent les toutes dernières innovations.

Muséoparc Alésia : nouveau pavillon d’accueil

Le pavillon d’accueil du Museoparc Alésia vient d’ouvrir ses portes. La rénovation intérieure a été conduite sous la houlette du conseil général de la Côte d’Or et de la Sem Alésia, gestionnaire du site consacré à bataille d’Alésia, propriété du département.

La Géode reprend du poil de la bête

Crée en 1985, la Sem La Géode a pour actionnaire majoritaire la Cité des Sciences et de l’Industrie, établissement public, avec 51 % des parts. Salle high-tech dédiée à la projection de films documentaires spectaculaires projetés sur 1 000 m² à 180 degrés, elle a de grosses ambitions pour les années à venir… Après plusieurs années de baisse de fréquentation, elle doit renouer avec l’équilibre budgétaire. Elle relève ce défi en s’appuyant sur les nouvelles technologies de l’audiovisuel et en diversifiant son offre.

Parisienne de Photographie : La mémoire en images

Créée initialement en juillet 2005, pour préserver les collections de l’agence d’archives photographiques Roger-Viollet, la Saeml Parisienne de Photographie, s’est vue confier en 2006, la numérisation et la diffusion du patrimoine photographique et iconographique de la ville de Paris. Seule société d’économie mixte locale à exercer cette mission, la Parisienne de Photographie ne manque pas d’idées pour développer son activité.

Jeux d’images au Futuroscope

L’image est au cœur du parc à thème de Poitiers depuis sa création en 1987. La Seml lui donne aujourd’hui une nouvelle dimension grâce à l’ouverture d’une attraction aux allures de science-fiction : Les animaux du futur. L’aventure devrait se poursuivre en 2010 avec la touche personnelle d’un spécialiste des effets spéciaux : Luc Besson.

La Société des Golfs de Biarritz : Le Phare et Ilbarritz au vert

Fort de 120 années d’existence, le golf de Biarritz fait aujourd’hui partie des cinquante premiers golfs français. Structurée depuis 1992 en Sem, la Société des Golfs de Biarritz est composée de deux parcours, le Phare de Biarritz (18 trous sur 35 hectares) et Ilbarritz (9 trous sur 28 ha dont 7 ha pour le practice). Le Pays Basque est doté d’une douzaine de golfs dont deux Sem (SGB et Sogem).

Segapal : le golf pour tous

Afin de permettre au plus grand nombre de fouler le « green », la Segapal* de Vaulx-en-Velin fait la promotion du golf, longtemps considéré comme élitiste, parmi les activités qu’elle propose au grand public. Son credo : le golf est un sport comme les autres. Une philosophie qu’elle met en pratique pour toucher entre autre les quartiers défavorisés de l’Est lyonnais.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK