L'actualité des Entreprises publiques locales

Mobilité

Avec cette réforme, l’objectif est de rendre le centre-ville plus attractif. Crédits : Wikimédia Commons – Jean-Noël Lafargue
Mobilité 18.01.2018

Les personnes à mobilité réduite profitent de la réforme

Si la ville s’est adaptée comme les autres communes de France à la réforme, elle se distingue par une spécificité novatrice : la mise en place d’une application pour la gestion gratuite des personnes à mobilité gratuite. Un outil précieux qui pourrait rapidement intéresser d’autres Epl.

Les nouveaux horodateurs permettront d’augmenter le taux de paiement immédiat des FPS. ©Spl Opus
Mobilité 18.01.2018

La Spl Opus, enfant de la réforme

Créée pour répondre au nouveau cadre de la réforme, la Spl Opus se prépare depuis 2016 à la transition. Des horodateurs à la gestion des FPS en passant par le recrutement des agents, tout a été pesé au trébuchet.

L’objectif de la réforme à Blois est de fluidifier le stationnement et de faire la chasse aux voitures « ventouses ». ©Stationeo
Mobilité 18.01.2018

Le changement dans la continuité

À Blois, les automobilistes vont découvrir une nouvelle manière d’être verbalisés : le FPS (forfait post-stationnement) restera à 17 euros mais la majoration passera à 35 euros en cas de non-paiement dans les 5 jours. La Spl Stationeo a préparé le terrain pour la ville et sera chargée de collecter les FPS.

Toujours férue d’innovation, la Sem Lyon Parc Auto (LPA) propose une nouvelle application digitale aux automobilistes lyonnais afin de faciliter leurs déplacements, même piétons ! ©LPA
Mobilité 16.01.2018

Une « appli » gratuite qui roule et qui marche !

Parce que la vie d’un automobiliste ne s’arrête pas aux barrières du parking, Lyon Parc Auto a développé une application qui conduit les conducteurs sur l’ensemble de leur parcours lyonnais, routier et piéton.

Photo ©DR
Mobilité 08.01.2018

Une Spl contribue à équiper le métro toulousain en 4G

Toulouse est la première ville de France à équiper son métro en 4G. Le projet a permis de faire travailler ensemble tous les opérateurs du numérique dont la Spl Zefil.

Jean-Michel Augé, directeur du développement durable et des affaires juridiques de CTS. ©DR
Mobilité 05.01.2018

« Puisse cette initiative donner à d’autres l’envie de suivre la même voie ! »

La CTS, Compagnie des transports strasbourgeois, organise la mobilité de l’agglomération depuis sa première ligne de tram – hippomobile – en 1878. Convaincue par les exigences d’une ville plus respectueuse des équilibres environnementaux, la voici aujourd’hui quittant ses rails habituels pour s’élancer sur le terrain des énergies renouvelables ! Toutes les explications, par la voix de Jean-Michel Augé, directeur du développement durable et des affaires juridiques de la société.

Mobilité 17.11.2017

5e Rencontres de LPA : mobilités connectées et ville de demain

Les inscriptions sont ouvertes pour participer aux 5e Rencontres de Lyon Parc auto (LPA) qui se tiendront le 30 novembre au théâtre des Célestins à Lyon. Une occasion pour les Epl d’aborder avec des spécialistes, professionnels, universitaires et élus, le monde des mobilités connectées et des transports autonomes dans la ville de demain.

Oeuvre de Zoer exposée au parking P0 et UGC à la Cité internationale à Lyon. ©LPA
Mobilité 02.10.2017

Mécénat en sous-sol

Pour la 14e édition de Biennale d’art contemporain, Lyon Parc auto accueille les oeuvres de 5 artistes dans ses parc de stationnement souterrains. Une manière de révolutionner l’image des parkings en les rendant plus esthétiques et plus sécurisés et d’associer les sous-sols au reste de la ville comme espaces de créativité et d’innovation.

Mobilité 15.09.2017

Le projet So Mobility passe la troisième

Le projet So Mobility inaugure sa 3e saison vendredi 22 septembre, à l’occasion de la Semaine de la mobilité.

Innovant et ludique, le téléphérique a prouvé qu'il avait toute sa place en ville. ©CU Orléans Métropole
Mobilité 19.04.2017

Les villes lèvent le nez sur le téléphérique

Regardé au départ avec circonspection, le téléphérique urbain a réussi à convaincre. C’est vrai qu’il ne manque pas d’atouts : pratique, discret, propre, économe en énergie, silencieux… Résultat, les projets se multiplient avec, plus d’une fois, des Epl aux commandes de cette innovation technique.

Mobilité 18.04.2017

« Le téléphérique a bousculé nos modes de faire »

Après une mise en service un peu difficile, tout est rentré dans l’ordre. Normal quand on essuie les plâtres d’une telle innovation technique ! Le téléphérique urbain de Brest a trouvé son public, largement au rendez-vous. Suscitant beaucoup d’intérêt en France comme à l’étranger, l’expérience et un nouveau savoir-faire ont enrichi la pratique professionnelle de la Sem Brest métropole aménagement. Sa directrice générale, Claire Guihéneuf, nous l’explique.

6 000 passagers par jour devraient être transportés par téléphérique entre les quartiers du Chaudron, de Moufia et de Bois-de-Nèfles, pour un investissement avoisinant les 55 millions d’euros. ©CINOR-Zone UP
Mobilité 18.04.2017

À Saint-Denis (Réunion), la Sodiparc prend de la hauteur

Afin de s’exonérer des lourdes contraintes au sol de Saint-Denis de La Réunion, l’autorité compétente parie, elle aussi, sur le transport urbain par les airs. L’occasion pour la Sodiparc de se jeter… à l’eau !

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK