L'actualité des Entreprises publiques locales

Environnement et réseaux

La centrale de Villejuif décroche le titre flatteur de premier réseau géothermique européen. Photo ©DR

Villejuif, champion européen de la géothermie

La Spl Semhach assure la gestion et la maintenance du premier réseau géothermique en Europe. Près de 28 500 logements et équipements sont connectés aujourd’hui au réseau, 40 000 le seront à l’horizon 2025. Une démarche de longue haleine bonne pour le climat et la facture des usagers.

Raymond Feyssaguet, président de la Semidao. ©DR

« À 40 ans, vitalité et maturité autorisent toutes les ambitions »

Créée en 1977 pour assurer la gestion de l’eau et de l’assainissement autour de L’Isle-d’Abeau (Isère), la Semidao souffle ses quarante bougies cette année. Avec pour cadeau un tout nouveau statut et pour gâteau un territoire sur lequel mettre les bouchées doubles.

La centrale géothermique de Clichy-Batignolles, un équipement qui émet 5 fois moins de CO2 qu’une chaudière à gaz. ©CPCU

Clichy-Batignolles puise l’eau chaude en sous-sol

Fruit d’un partenariat entre Eau de Paris et la Sem Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU), la mise en service fin 2016 d’une centrale géothermique sur l’écoquartier Clichy-Batignolles permet de couvrir la quasi-intégralité des besoins en chauffage et eau chaude du quartier.

Les élèves du groupe scolaire de Verrie ont pu « peser » l’intérêt de réduire les déchets à la source.©Spl Saumur Agglopropreté

Verrie vire au « zéro déchet »

Sous l’impulsion de la Spl Saumur Agglopropreté, la commune de Maine-et-Loire de 400 habitants se mobilise pour relever le défi d’une réduction significative des déchets. Il suffit d’une bonne dose d’intelligence collective pour y arriver.

La pollution se combat aussi sur les toits

La Semitag a embarqué un nouvel instrument de mesure de l’air sur le toit de ses trams. Son nom : GreenZen Tag. Ou comment, contre les particules, la métropole et le SMTC grenoblois la jouent… fine !

le bâtiment qui accueille 56 énergies et le syndicat Morbihan Energies comporte une installation photovoltaïque sur son toit. Elle se veut une vitrine d’un des projets mobilisateurs de la Sem. © p.labbe@balloide-photo.com

Le Morbihan, graine d’EnR

La Sem 56 énergies, créée en février dernier, est entièrement dédiée au développement de projets énergétiques sous toutes ses facettes. Son objectif : aider les collectivités à relever les nombreux défis de la transition énergétique.

Dole bénéficie d’un riche patrimoine historique et naturel auquel s’ajoutent une belle salle de spectacles (la Commanderie, photo) et un parc des expositions tout neuf. ©Hello Dole

Hello Dole, star du tourisme dolois

Office de tourisme, parc des expositions, salle de spectacles : la nouvelle Spl gère l’ensemble de l’offre touristique du Pays de Dole. Elle mise sur une politique plus dynamique et met davantage l’accent sur le tourisme d’affaires.

Une SemOp pour faire d’Amiens une référence en ENR

Née le 1er janvier 2017, Amiens Énergies est la première SemOp française créée dans le domaine de l’énergie. Engie-Cofely en est l’actionnaire opérateur. Sa mission : exploiter et développer le réseau de chaleur de la ville d’Amiens. Autre nouveauté, la Caisse des dépôts en sera un des principaux actionnaires. Aux commandes du projet depuis le début, Benoît Mercuzot préside ce nouvel opérateur énergétique. L’adjoint au maire d’Amiens et vice-président de la Communauté d’agglomération Amiens Métropole en charge des finances et de l’innovation, nous en révèle les contours et l’esprit d’audace qui a prévalu à sa création.

Pour de l’eau toujours plus transparente !

Avec la création de deux Semop dédiées, la ville de Dole (39) reprend les rênes de ses services publics d’eau potable et d’assainissement. Une première en France, qui a déjà ouvert la voie à un flot d’émules !

À Montpellier, la Serm fait feu – et froid – de tout bois !

Avec l’appui d’une start-up française, la Serm montpelliéraine invente un nouveau générateur au bois capable de produire électricité, chaleur et froid. Une sacrée innovation, qui a aussi le mérite de porter l’ingénierie nationale hors des frontières. Bref, un trois-en-un qui fait d’une pierre deux coups ! 

La plus importante opération de logements certifiés Passivhaus en France

La Sem Lad-Sela aménage un « quartier à impact neutre pour l’environnement ». En clair, 320 logements passifs, une production d’énergie photovoltaïque généralisée, une gestion optimisée du réseau électrique et la biodiversité mise à l’honneur. Exemplaire, l’opération se veut reproductible.

UEM puise sa solution inédite à l’eau courante

UEM, anciennement Usine d’électricité de Metz, va chauffer un gymnase à partir de réservoirs d’eau potable. Un projet salué par l’Ademe et l’Agence de l’eau Rhin-Meuse pour sa fluidité à combiner eau durable et énergie.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK