L'actualité des Entreprises publiques locales

Environnement et réseaux

Cycléa (Réunion) : Une nouvelle dynamique pour la valorisation des déchets

Créée en janvier 2005, Cycléa s’est vite affirmée comme un acteur incontournable du tri et du recyclage sur l’île de la Réunion. La Sem a mis en place les outils nécessaires pour assurer le traitement des déchets tout en lançant des actions de sensibilisation. Son équilibre d’exploitation a été progressivement atteint grâce à une croissance externe. Dernier projet de développement : la construction d’un bâtiment de centre de pré-tri des déchets industriels banals qui verra le jour en 2010.

Les Sem misent sur le solaire

À l’heure du développement durable, les Sem sont de plus en plus nombreuses à intégrer les énergies renouvelables dans leurs programmes de développement urbain. Sous l’impulsion des collectivités locales, des projets à la pointe de l’innovation fleurissent aux quatre coins de l’hexagone comme dans les Dom-Tom.

Sergies : du solaire dans le vent

Créée en 2001 pour développer la production d’énergies renouvelables dans le département de la Vienne, la Sem Sergies s’est d’abord attaquée au marché de l’éolien. Elle complète aujourd’hui ce créneau par une forte montée en puissance dans le photovoltaïque. Une décision stratégique.

Sed Haute-Savoie : le solaire comme réflexe

La Sem d’aménagement Sed Haute-Savoie se lance dans la construction et l’exploitation d’installations de production d’énergies renouvelables. Objectif : encourager les collectivités et les constructeurs publics et privés dans ce créneau en assurant le portage financier des opérations.

Le canal de Provence fait peau neuve

En service depuis 1972, l’Aqueduc de l’Abéou, vient de faire l’objet d’un chantier de rénovation de grande ampleur mené par la Société du Canal de Provence (SCP). La SCP est une Société d’aménagement régional (SAR) qui assure une mission de service public. Objectif : continuer de sécuriser l’approvisionnement en eau des Provençaux.

Troyes développe le chauffage urbain à la biomasse

La Sem Énergie, qui développe depuis 1989 des réseaux de chaleur collectifs sur l’agglomération troyenne se tourne vers les énergies renouvelables pour accompagner la municipalité dans sa démarche environnementale.

L’eau un enjeu public

Jeudi 12 mars, un colloque, réunissant à l’Assemblée nationale une fondation (France Libertés), les distributeurs indépendants (FDEI) et les entreprises publiques locales d’eau (Arpège) a questionné la politique des grands groupes et proposé des solutions techniques et citoyennes pour la gestion de l’eau.

Semerap (Puy-de-Dôme) : Une politique active d’investissement

Première Sem créée en France pour la production et la distribution d’eau potable, en 1975, la Semerap a développé un important savoir-faire au cours des trois dernières décennies. Un atout pour l’entreprise qui doit gérer 150 communes éparpillées dans les zones de moyennes montagnes et de la plaine de la Limagne (Nord-Est du département). Deux à trois millions d’euros sont réinvestis chaque année pour moderniser et pérenniser la société pour un chiffre d’affaires annuel de 16 à 18 millions d’euros.

ESL (Hautes-Pyrénées) : Une politique de bas prix au m3

La société ESL gère à la fois l’électricité, le gaz et l’eau des 3 500 abonnés de la ville de Lannemezan, dans les Hautes-Pyrénées. Un fonctionnement original qui permet à la Sem de créer des synergies et de réduire les charges fixes. De ce fait, l’entreprise propose un prix de l’eau compétitif, en dessous de la moyenne des tarifs habituels dans le Sud-Ouest de la France.

Semea (Charente) : Une gestion solidaire des abonnés en difficulté

La Semea tire la sonnette d’alarme. Depuis la fin du deuxième semestre 2008, les difficultés de paiement de ses clients se sont multipliées. La société d’économie mixte de gestion de l’eau de l’agglomération d’Angoulême, qui a développé au fil des ans une politique d’écoute et d’accueil de ses abonnés en difficulté, propose aux collectivités de mieux faire face à cette situation de crise en augmentant la participation au Fonds de Solidarité Logement (FSL).

Trois questions à … Jacques Pallas, maire de St-Georges-sur-Arnon (36)

Vous avez lancé en janvier 2005 un projet de parc éolien qui a emporté l’adhésion de l’ensemble de votre commune (524 habitants). Cinq premières éoliennes, qui viennent tout juste d’être installées, seront gérées par une Sem en cours de création. Que vont-elles apporter ? JP : Au total, 19 éoliennes d’une capacité de 46 MGW, […]

Paris, le 19e se met à la géothermie

La Compagnie de parisienne de chauffage urbain (CPCU) s’engage dans la réalisation et l’exploitation de puits de production de chaleur par géothermie, dans le 19e arrondissement de Paris. Elle a signé une convention pour 30 ans avec la Ville.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK