L'actualité des Entreprises publiques locales

Environnement et réseaux

Les déchets ont de l’énergie !

Inspirées par le Grenelle de l’environnement, les Sem multiplient les initiatives dans l’hexagone pour valoriser au maximum les décharges, incinérateurs et centres de tri dont elles ont la gestion. Si l’utilisation de la biomasse se généralise peu à peu dans les grands sites, certaines n’hésitent pas à s’appuyer sur de nouvelles technologies pour aller encore plus loin dans la création d’énergie à partir de déchets.

Semardel : l’énergie dans tous ses états

Semardel se lance dans une nouvelle phase de valorisation des déchets par la réalisation d’un centre de tri complémentaire dédié aux déchets d’« activité économique ». Prévue pour fin 2010, la nouvelle structure permettra de monter en puissance sa production d’énergie durable avec des techniques avant-gardistes. Une évolution dans la logique du Grenelle de l’environnement et de l’ambition de la France de produire au moins 20 % d’énergie renouvelable à l’horizon 2020.

Valenseine : un contrôle public pour une maîtrise des coûts

En Seine-Maritime, Valenseine est devenue, depuis sa création en 2004 par le Smédar, le fer de lance d’une stratégie de gestion des déchets qui allie performance et coût réduit pour les usagers. La Sem ravitaille, en particulier, l’Eco-pôle Vesta à Rouen et son Unité de valorisation énergétique qui permet de baisser le prix du traitement des déchets de 25 à 30 %.

Arcavi : du biogaz dans les moteurs

Spécialisée dans le tri et la valorisation des déchets dans les Ardennes, Arcavi transforme le méthane en électricité dans son centre de stockage d’Eteignières. Un deuxième moteur y sera installé d’ici à décembre 2009 pour doubler sa production d’énergie et alimenter jusqu’à 3 000 foyers en électricité.

Lyon : priorité à l’énergie solaire photovoltaïque

La Société d’équipement du Rhône et de Lyon engage une nouvelle étape de son développement. Consciente des enjeux écologiques, elle a créé Serl Energies, une filiale pour optimiser l’implantation d’installations photovoltaïques dans la métropole lyonnaise.

Du haut débit à Saint-Pierre et Miquelon !

Le Conseil territorial de Saint-Pierre et Miquelon souhaite réduire la fracture numérique dont souffre l’archipel. Il vient de confier une étude de trois mois à la Sodepar pour la mise en place d’un raccordement à haut débit entre l’archipel et le Canada.

Wéo, « miroir » de la vie du Nord-Pas de Calais !

Lancée le 17 avril par la société d’économie mixte née d’un partenariat entre le groupe La Voix du Nord et la Région, la télé Nord-Pas de Calais Wéo a pour ambition de faire découvrir aux habitants la richesse de leur territoire.

Le Canal de Provence devient concessionnaire de la Région Paca

La Société du Canal de Provence (SCP), qui prévoit d’investir 350 millions d’€ d’ici 2017, est devenue concessionnaire de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur qui a remplacé l’Etat. C’est l’annonce faite par son président, également président du conseil régional, Michel Vauzelle, le 15 juin dernier à l’issue d’une assemblée générale.

L’électricité à la carte à Mayotte, une première nationale

Depuis le 4 juin, les habitants de Mayotte peuvent acheter des « recharges » d’électricité dans leurs commerces de proximité, en souscrivant à l’offre Ankiba, lancée par la Société d’économie mixte Électricité de Mayotte (EDM).

Semae : un savoir-faire au service du tri sélectif

Le Saumurois dispose depuis la création en 2005 de la Semae, d’une Sem devenue, en quelques années à peine, experte dans la collecte et le tri sélectif sur un bassin de 55 000 administrés. Une volonté farouche et un sens poussé de la logistique y ont changé très vite le panorama du ramassage et du traitement des ordures ménagères. La Semae vogue aujourd’hui vers encore plus d’efficacité dans la collecte et la responsabilisation des habitants.

Traitement des déchets : la Sovotom, un moteur pour les Vosges

Créée en 1993, la Sovotom a bouleversé la gestion des ordures ménagères dans les Vosges. La Sem est parvenue en quelques années à regrouper l’ensemble des communes du département. Sa force : créer une synergie entre ses adhérents et apporter un service novateur qui s’appuie sur la collecte sélective, le recyclage, l’incinération et un plan de prévention pour la réduction des déchets.

Collecte sélective : C’est déjà demain pour les Sem

Impliquées dans la problématique du développement durable les Sociétés d’économie mixte collectant et triant les déchets multiplient les initiatives pour sensibiliser et parvenir à une implication responsable des populations. Une politique citoyenne en phase avec les impératifs de recyclage définit par l’Union européenne.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK