L'actualité des Entreprises publiques locales

Développement économique

Semir : porter une part des politiques économiques locales

Gérant trois pépinières « généralistes » en raison de l’absence de pôle de compétence dominant sur l’île, la Société d’économie mixte pour l’industrialisation de La Réunion participe à la mise en œuvre de la politique de développement économique des collectivités actionnaires.

Reims : L’accompagnement des jeunes pousses jusqu’à maturité

La société d’économie mixte Agencia soutient la création d’entreprises par l’intermédiaire de la pépinière Henri Farman depuis 1991. En guise d’accompagnement, celle-ci leur fournit des services et des conseils pendant près de 4 ans. La gestion de la pépinière est également enrichie par l’expertise de la Sem au niveau de la stratégie économique de la région.

Laennec, une pépinière lyonnaise qui a la santé

Depuis 2004, la pépinière d’entreprises Laennec accueille des start-up en biotechnologies au cœur du quartier hospitalier de l’Est lyonnais. Sa particularité : être gérée par une Sem, la Société d’équipement du Rhône et de Lyon (Serl), qui conduit dans le quartier l’aménagement d’une zone d’activité à dominante médicale : Bioparc.

Nantes Aménagement : Le réseau Créatic épaule les jeunes entrepreneurs

Certifiée « Activités des pépinières », par l’Afnor, en 2001, la société d’économie mixte Nantes Aménagement gère et anime le Réseau Créatic, qui regroupe les deux pépinières d’entreprises de Nantes et de Rezé (44). Objectif : offrir des conditions de travail optimales pour faciliter le développement des sociétés et éviter l’isolement des créateurs.

Les commerces à la reconquête du centre-ville

Face au développement et au succès des grandes surfaces périurbaines, les Sem tentent de donner une nouvelle dynamique aux commerces de centre-ville. Il faut attirer les investisseurs et séduire les acheteurs. Cet objectif passe par la rénovation de rues ou de boutiques, l’achat et la location de magasins, des aides administratives ou financières, des animations ou encore des actions de communication. Exemples à Montpellier, Paris, Grasse et Limoges.

Montpellier : la Serm dynamise le commerce de ville

La Société d ‘équipement de la région montpelliéraine (Serm), qui réunit les collectivités publiques et les principaux acteurs du développement local, est la pierre angulaire de la métamorphose que connaît la ville de Montpellier depuis une trentaine d’années. Dans cette dynamique, la Serm a lancé en 2003 l’opération Grand Cœur, un vaste projet de requalification du commerce et du logement en centre ville.

Commerce de proximité : Astérix au pays des grossistes

En l’an 2008 après Jésus-Christ, les grossistes ont pris le contrôle de la rue des Gravilliers, dans le 3e arrondissement de Paris. Toute la rue ? Non : grâce à l’opération « Vital’Quartier », menée par la Société d’économie mixte d’aménagement de l’Est de Paris (Semaest), la boucherie « Chez Manu » a pu ouvrir ses portes en septembre 2007, allongeant la liste de ces commerces de proximité qui résistent encore et toujours à la mono-activité dans certains quartiers de la capitale.

Seli : Redynamiser le « Cœur de Limoges »

La Société d’équipement du Limousin (Seli) s’occupe, depuis 2002, de la redynamisation commerciale de la majeure partie du centre-ville historique de Limoges. Le programme, baptisé « Cœur de Limoges » a déjà permis à ce jour d’attirer une cinquantaine de nouvelles enseignes et 450 nouveaux habitants, soit autant de consommateurs pour les magasins de proximité.

Grasse Développement : Redynamiser la vie commerciale

Grasse Développement travaille à un projet de pépinière commerciale situé dans le centre ancien de la ville. L’objectif est de lutter contre la vacance et la paupérisation des commerces en acquérant puis en rénovant une petite trentaine d’entre eux. Pour, par la suite, les relouer à de nouveaux commerçants à des conditions avantageuses et recréer ainsi les conditions d’une vie commerciale animée.

Filière optique-laser : la Seml Route des Lasers trace le chemin

Depuis 2004, la Seml Route des lasers promeut et facilite l’implantation des entreprises autour du site du futur « Laser Mégajoule » du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), au Barp. Objectif : développer une filière d’excellence dans le domaine de l’optique et des lasers en Gironde et en Aquitaine.

Semag : une nouvelle dynamique à la frontière franco-suisse

Créée en 1989, la Société d’économie mixte d’Archamps et du Genevois (Semag) a aménagé, entre Annecy et Genève, la première technopole franco-suisse, qui accueille aujourd’hui 190 entreprises, un centre de convention, un centre de recherche et une pépinière d’entreprises. Les activités de la Semag se sont désormais diversifiées au profit du développement économique, de la commercialisation immobilière, de l’implantation d’entreprises, et, à partir de cette année, de la construction de logements.

La Semidep fait renaître les chantiers navals de La Ciotat

Après l’effondrement de sa construction navale, La Ciotat renaît en pariant sur les yachts de luxe. Objectif de la Semidep : en faire un site de réparation de plaisance incontournable en Méditerranée.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK