L'actualité des Entreprises publiques locales

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Marseille Habitat : Accompagner pour mieux reloger

Marseille Habitat, dont l’actionnaire principal est la ville de Marseille, a pour ambition de construire et d’acquérir des logements mais aussi de rénover le patrimoine existant. Elle vient d’en donner un exemple emblématique avec une opération située dans le 3e arrondissement de la viille, « Désirée Clary », qui a permis la réalisation d’un nouvel ensemble d’habitations composé de logements sociaux et de logements locatifs à prix maîtrisés.

Le canal de Provence fait peau neuve

En service depuis 1972, l’Aqueduc de l’Abéou, vient de faire l’objet d’un chantier de rénovation de grande ampleur mené par la Société du Canal de Provence (SCP). La SCP est une Société d’aménagement régional (SAR) qui assure une mission de service public. Objectif : continuer de sécuriser l’approvisionnement en eau des Provençaux.

Aménagement 27.01.2009

Marseille Grand Est s’expose

Une exposition ouverte au grand public livre le futur visage des quartiers Est de Marseille. Rendez-vous au Parc du 26e Centenaire, jusqu’à fin avril.

Guiltour, une offre diversifiée dans les Alpes du Sud

La centrale de réservation Guiltour propose à la fois des séjours de ski classique sur les stations de ski de Vars et Risoul et des séjours nature dans le parc naturel régional du Queyras. Une position qui lui assure une activité soutenue malgré la baisse du budget vacances des Français.

La Saem Saca aménage Sophia Antipolis

Créée en 1988 à l’initiative du Conseil général des Alpes-maritimes et de la CCI Nice Côte d’Azur, la Société anonyme d’économie mixte Sophia-Antipolis Côte d’Azur (Saem Saca) réalise et commercialise les Zac de la « Silicon Valley » azuréenne.

Aménagement 18.09.2008

Un nouveau centre de formation pour les espoirs de l’OM

La Sem Marseille Aménagement va accompagner l’Olympique de Marseille dans la réalisation de son nouveau centre de formation, sur le site d’entraînement de la Commanderie. Il accueillera les jeunes espoirs du football, peut-être les futurs Nasri, Carasso ou Flamini.

Aménagement 10.09.2008

Martigues se met au vert

La Ville de Martigues a confié à la Semivim en 1996 l’aménagement de la Zac des Plaines de Figuerolles. Ce nouveau quartier intègre une opération d’assainissement et de traitement des eaux pluviales tout en créant un parc urbain aujourd’hui très prisé par la population.

A Marseille, la Sogima ramène les étudiants en centre ville

La Sogima, Sem de Marseille, a livré 145 logements à la rentrée 2006, qu’elle gère directement, sans l’intermédiaire habituel du Crous. Cet îlot rénové est situé en plein centre ville, mais dans un quartier peu propice à l’investissement. C’est pourtant une expérience très positive.

Nice : un Min en transit

La Sominice a en charge le marché d’intérêt national (Min) de Nice, fleurs et alimentaire. La concession du site municipal venant à échéance, la Sem réfléchit à une installation future qui devrait répondre concrètement aux exigences environnementales pour faire de la Sominice un exemple en matière de Min.

RMG, premier opérateur du tourisme d’Avignon

A Avignon, la Sem RMG (129 salariés permanents) a deux délégations : parking et tourisme. Outre le prestigieux Palais des Papes et le pont Saint-Bénezet, la clientèle d’affaires du centre des Congrès, le commerce avec les Halles, RMG est une des rares Sem (une dizaine en France) à gérer l’office de tourisme.

La Semec en haut des marches du Festival

La Société d’économie mixte pour les évènements cannois (Semec) a vu son chiffre d’affaires bondir de plus de 30 % en sept ans. La Sem s’appuie sur l’image de marque de Cannes, qu’elle a su développer, pour attirer aussi bien les touristes que des salons, conférences et festivals de haut niveau.

Grasse Développement : Redynamiser la vie commerciale

Grasse Développement travaille à un projet de pépinière commerciale situé dans le centre ancien de la ville. L’objectif est de lutter contre la vacance et la paupérisation des commerces en acquérant puis en rénovant une petite trentaine d’entre eux. Pour, par la suite, les relouer à de nouveaux commerçants à des conditions avantageuses et recréer ainsi les conditions d’une vie commerciale animée.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK