L'actualité des Entreprises publiques locales

Outre-mer

Cycléa (Réunion) : Une nouvelle dynamique pour la valorisation des déchets

Créée en janvier 2005, Cycléa s’est vite affirmée comme un acteur incontournable du tri et du recyclage sur l’île de la Réunion. La Sem a mis en place les outils nécessaires pour assurer le traitement des déchets tout en lançant des actions de sensibilisation. Son équilibre d’exploitation a été progressivement atteint grâce à une croissance externe. Dernier projet de développement : la construction d’un bâtiment de centre de pré-tri des déchets industriels banals qui verra le jour en 2010.

Simar (Martinique) : quand solaire rime avec social

La Société immobilière de la Martinique, Sem d’Etat gestionnaire de 9 300 logements sur l’île, investit dans les énergies renouvelables. La société va équiper une tranche de 500 logements en chauffe-eau solaires et installe 30 000 m2 de panneaux photovoltaïques sur les toitures de son parc.

La pêche polynésienne, une affaire d’expert

La flottille de pêche à Papeete, 97 bateaux dont 42 thoniers qui appartiennent à la Sem Tahiti Nui Rava’ai (TNR), traverse une crise dont elle aimerait sortir. Après la remise en état des thoniers qui étaient à l’abandon depuis plusieurs années, la société d’économie mixte passe à la formation des équipages. Elle a fait venir un expert nippon.

Aménagement 12.01.2009

Saint-Pierre et Miquelon : le barrage du Goéland réhabilité

Après un an et demi de travaux de réhabilitation, le barrage du Goéland a été inauguré le 18 décembre dernier. L’ensemble de l’opération a été piloté par la Sodepar, mandataire de la collectivité territoriale de Saint-Pierre et Miquelon.

La SIDR pour le « bien construire » à La Réunion

La SIDR est le premier bailleur social de l’île de La Réunion. Société immobilière du département de La Réunion, créée en 1949, elle emploie 400 salariés pour un chiffre d’affaires en 2007 de 95 millions d’euros. Elle a reçu le label Discerno pour son engagement dans l’environnement avec l’équipement de ses logements en chauffe-eau solaire.

Une pépinière d’entreprises HQE avec la Sodegis

Créée en 1991, la Société de développement du Groupement intercommunal du Sud, Sodegis, a pour mission d’aménager les territoires du sud de l’île de La Réunion. Elle réalise des opérations d’intérêt général dans les secteurs prioritaires du logement social, de la résorption de l’habitat insalubre, de la structuration urbaine, des équipements publics, et du développement économique, par la réalisation de zones d’activités et d’immobilier d’entreprise à loyers bonifiés.

La Semrre s’impose sur le marché réunionnais des déchets !

La Semrre, spécialisée dans la collecte des déchets et la gestion de l’errance animale dans le Sud de l’île de La Réunion a réussi à assurer la pérennité de son activité grâce à des offres attractives associant qualité et coût maîtrisé. En quelques mois, l’entreprise a vu son chiffre d’affaires et son effectif multipliés par trois.

Aménagement 15.09.2008

SR21, pour une politique régionale DD à La Réunion

L’île de La Réunion a l’ambition d’être ou de devenir une île verte, un exemple en matière d’environnement. Le Conseil régional de la Réunion, principal actionnaire, a créé en 2002 la Sem SR21 afin de suivre sa politique en matière de développement durable. Cette société d’économie mixte a, entre autres, la responsabilité de l’assistance à maîtrise d’ouvrage de la communication du futur Tram-Train. Il est attendu pour 2013.

Aménagement 09.09.2008

Le Sud martiniquais pense développement durable

SemSud est chargée depuis 2006 de la gestion des espaces naturels sensibles des communes du Sud de la Martinique, dans une dynamique de développement durable et solidaire. Constructions respectueuses de l’environnement, tourisme durable, aménagement du territoire… La Sem s’engage sur de nombreuses voies.

Aménagement 05.09.2008

Le parc technologique de Terre-Sainte, futur pôle d’excellence du Sud réunionnais

Le Parc technopolitain de Terre-Sainte est placé sous le label Technopole de La Réunion.

La SEP débarrasse la Polynésie de ses déchets

La Société Environnement Polynésien (SEP) veut débarrasser Tahiti de toutes ses épaves de voitures. Une convention a été signée avec le ministère de l’Environnement de Polynésie française pour une vaste opération de récupération et de traitement. La Sem complète ainsi son dispositif de collecte et de recyclage des déchets qu’elle met progressivement en place depuis 11 ans.

La SIC, levier du développement durable en Nouvelle-Calédonie

Depuis 2006, la Société immobilière de Nouvelle-Calédonie (SIC) s’est engagée dans une ambitieuse politique de responsabilité sociale et environnementale en installant systématiquement des chauffe-eau solaires sur ses opérations immobilières. En 2013, 60 % du parc immobilier de la société bénéficiera d’un système d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables, et 50 % de ses bureaux seront à énergie positive.

Top

Rechercher