L'actualité des Entreprises publiques locales

Occitanie

Lot Aide à Domicile, quand une Sem booste la qualité de service

Atypique, la Sem LAD reste un cas unique dans le secteur de l’aide à domicile. Avec 900 salariés présents sur tout le territoire du Lot, la Sem est le premier recruteur du département.

Balaruc-les-Bains : La Spl des Thermes dans les remous

Première station thermale de France et l’unique en Méditerranée, Balaruc-les-Bains coulait des eaux heureuses. Aujourd’hui noyée sous les pertes, la Spl se bat pour que l’État envoie aux Epl plus qu’une bouée.

« La nouvelle Sem « Compagnie des Pyrénées » pourra soutenir les projets locaux en qualité d’investisseur et de garantie bancaire »

Créée en 2004 pour mutualiser la gestion de plusieurs domaines pyrénéens, la Sem N’PY, jusqu’alors très orientée « ski », opère un virage pour soutenir le développement d’un tourisme plus durable et raisonné. Premier de cordée sur cette piste, son nouveau président, Michel Boussaton, explique la technique de conversion poursuivie.

Spl Eaux de Castres-Burlats : Une tarification de la plus belle eau !

« Patrimoine commun de la nation », l’eau doit être préservée pour tous et accessible à tous… Une universalité que les Epl savent fort bien faire rimer avec solidarité comme le prouve la toute jeune Spl Eaux de Castres-Burlats qui a fait de la tarification sociale son emblématique sceau.

« Un juste équilibre entre une société capitalistique et une collectivité attentive au bien commun »

Après un quart de siècle en affermage, le service de l’eau saint-affricain a été parmi les premiers à plonger pour une SemOp début 2018… Un choix qui, somme toute, coulait de source, selon son président !

La Sem Brl joue la carte start-up

Directeur de la Sem gardoise, Jean-François Blanchet en est convaincu : côtoyer les start-ups locales permettra à la Sem Brl d’améliorer ses performances. Il a décidé de travailler main dans la main avec un incubateur mis en place par la CCI du Gard.

Aménagement 09.12.2019

« Le choix d’une SemOp a été dicté par l’exigence de réussite »

Pour aménager son nouveau quartier résidentiel Saint-Christol, la ville de Pézenas a choisi une SemOp. Son maire, Alain Vogel-Singer, explique pourquoi, à ce grand projet urbanistique, il fallait en effet un portage à haute valeur stratégique.

Aménagement 03.12.2019

Pézenas : Une Semop a entre les mains la ville de demain

Vingt ans après son inscription aux documents d’urbanisme de Pézenas, le nouveau quartier environnemental Saint-Christol va enfin voir le jour, ouvrant l’avenir de la cité. Avec, pour bonne fée sur son berceau penchée, une Semop !

Comment l’Occitanie s’adapte au changement climatique

La région doit faire face à un double défi : l’impact du changement climatique et une forte croissance démographique. En lançant le projet Aqua Domitia, la Sem BRL a pris les devants pour mieux mobiliser la ressource en eau renouvelable du Rhône.

Aménagement 06.06.2019

Une tour en bois pour tour de force

Ainsi nommé pour avoir hébergé une fabrique de munitions, le quartier de la Cartoucherie à Toulouse est aujourd’hui le site d’une explosion d’idées. Avec pour totem une tour en bois emblématique dont la Société d’économie mixte Oppidea livre les secrets, sans artifice.

En un an d’exercice, la Spl Haute Garonne Développement compte déjà à son actif une douzaine d’opérations, réalisées ou en cours de mise en œuvre. Ici, Salies-du-Salat. Photo ©CD31

Haute-Garonne développement : une Société publique locale en appui aux territoires ruraux

Créée par le département de la Haute-Garonne avec 13 communautés de communes, la Société publique locale (Spl) Haute-Garonne développement propose une palette d’outils d’ingénierie et de soutien aux territoires ruraux.

Le public de la Cité de l’Espace se répartit comme suit : 38 % viennent de la région Occitanie, 45 % du reste de la France et 16 % de pays étrangers, un chiffre qui a doublé en 5 ans. Photo ©Semeccel

Cité de l’Espace : un espace de plus en plus exploré

Pour les non-spécialistes, l’astronomie peut être rébarbative. La Cité de l’Espace toulousaine a eu la bonne idée de privilégier une approche à la fois scientifique, ludique et humaine. Le public répond présent avec près de 400 000 entrées en 2018.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK