L'actualité des Entreprises publiques locales

Les Sem et le logement étudiant

DOSSIER
Publié le 2 septembre 2008, par Patrick Cros/Naja

La France pâtit d’un manque chronique de résidences étudiantes. Face à ce constat, les projets développés par les Sem se multiplient dans l’hexagone, comme à Strasbourg avec Habitation Moderne, à Marseille (Sogima) et à Rambouillet (Semir).

Les Sem réalisent et gèrent de plus en plus de résidences étudiantes en France pour répondre à une demande en forte augmentation alors que le marché de l'immobilier s'est durcit © Habitation Moderne

Les récentes tensions constatées sur le marché immobilier n’ont pas épargné les résidences étudiantes. Face à une offre encore insuffisante, les Sem proposent des solutions adaptées à la demande locale par la construction et la réhabilitation de résidences en veillant à l’aménagement des quartiers et à la qualité de vie des étudiants.

Les moyens et le fonctionnement plus souple des Sem par rapport aux Crous (Centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires), établissements publics à caractère administratif, ont ainsi permis la réalisation, la réhabilitation et la gestion de nouveaux bâtiments dédiés aux étudiants aux quatre coins de l’hexagone.

C’est le cas, par exemple, à Marseille où la Sogima, en construisant des résidences, permet la reconquête du centre historique par les étudiants. Ou encore à Rambouillet où la Semir réalise 80 studios meublés destinés aux élèves infirmières du centre hospitalier local. Objectif : répondre en partie aux demandes urgentes de logements faites à chaque rentrée universitaire. Autre exemple à Strasbourg où Habitation Moderne a entièrement rénové un premier bâtiment de 63 chambres pour les élèves de l’Ena délocalisé dans la capitale alsacienne, et prépare l’ouverture d’une deuxième structure d’hébergement étudiante en centre ville.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK