L'actualité des Entreprises publiques locales

L’écologie, nouveau moteur des parcs d’activités

DOSSIER
Publié le 23 mai 2011, par Patrick Cros/Naja

La gestion durable est une nouvelle donne pour des parcs d’activités modernes qui favorisent un développement des territoires intégrant une dimension à la fois économique, environnementale et sociale. Une nouvelle manière de penser les territoires que mettent avant des Epl à travers l’hexagone.

On compte aujourd'hui dans l'hexagone pas moins de dix-sept espaces d'activités certifiés comme ici près de Tours (Indre-et-Loire) avec l'Isoparc. © SET

Finie l’époque des zones industrielles où un prix attractif, des aides à l’implantation et un accès rapide à l’autoroute suffisaient à attirer les entreprises. A l’heure du développement durable, des écoparcs modifient le paysage traditionnel des parcs d’activités. La forte concurrence entre les territoires, l’offre importante de terrains et le ralentissement de la création d’entreprises ont fait d’une démarche de gestion durable un gage de qualité attractif pour les entreprises comme pour leurs clients. Véritables chefs d’orchestre de ces parcs de nouvelle génération, des Entreprises publiques locales se sont mobilisés pour apporter les moyens humains, financiers et techniques nécessaires. Au programme : impact paysager minimum, espace, consommation d’eau réduite, énergie renouvelable, isolation performante, gestion collective des déchets ou encore mobilité douce. Pour mieux faire face à ces exigences, parfois difficiles à mettre en place, les Sem SEDD, Socad et Sodeb ont, par exemple, joué en Franche-Comté la carte de la mutualisation. Elles ont créé un GIE pour assurer la certification environnementale Iso 14001 de leurs six parcs d’activités à Belfort, Dole, Montbéliard, Besançon, et bientôt à Auxon.

Un nouvel outil marketing
Lancée en 1996 pour valider la qualité du système de gestion de l’environnement au sein des entreprises, notamment industrielles, cette norme internationale, transposée à l’aménagement et à la gestion des zones d’activités, est devenue un nouvel outil marketing clé. Appuyée, entre autres par des Epl, l’évolution a pris en France une ampleur particulière : on compte aujourd’hui dans l’hexagone pas moins de dix-sept espaces d’activités certifiés et une quinzaine sur le point de l’être, « chiffres sans équivalent à l’échelle européenne », selon les spécialistes.

En outre-mer, la Semag a bien compris l’enjeu, créant, avec le parc d’activités La Providence (Guadeloupe), la première zone certifiée Iso 14001 des Dom pour son management environnemental. Un travail, alliant développement durable et économique, qui se retrouve à Villeneuve-d’Ascq (Nord), dans l’écoparc technologique de la Haute Borne, ou encore près de Tours (Indre-et-Loire) où la SET (Société d’Équipement de Touraine) conjugue les enjeux socio-économiques et écologiques de l’Isoparc dont elle est l’aménageur.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK