L'actualité des Entreprises publiques locales

La destination Epl a le vent en poupe

DOSSIER
Publié le 11 mai 2016

Près de 300 Entreprises publiques locales, un chiffre d’affaire de 1,2 milliard d’euros et 11 000 emplois directs… les Epl pèsent lourd dans le secteur du tourisme. Mais cet essor important (+8 % de créations en deux ans) reste encore trop discret. D’où la nécessité d’un coup de projecteur sur les atouts de ce modèle.  

Les 300 Epl touristiques savent aussi bien s’adapter et répondre à la diversité des destinations (littoral, montagne, urbain, rural) que des échelons territoriaux.

Le second volet de l’étude*, publié en février par la Fédération des Epl sur l’apport des Sem et des Sociétés publiques locales dans le secteur du tourisme, confirme la pertinence et la solidité de cette gamme d’outils. Les quelque 300 Epl qui y exercent, dans une vingtaine de métiers, constituent une réponse pertinente à la diversité des projets et partenariats de développement touristiques locaux (offices de tourisme, équipements de loisirs, centres de congrès, ports de plaisance…).

« Alors qu’ils pèsent 23% du mouvement Epl, ils restent malgré tout encore mal connus des élus, constate Christelle Botz-Mesnil, responsable du département tourisme, culture et loisirs à la Fédération. Le potentiel de croissance reste élevé« . Quel intérêt de se doter d’une Epl touristique s’interrogent parfois les élus. La réponse ? Ce document pédagogique avec la preuve par l’exemple. Il présente des retours d’expériences et les différentes solutions possibles. Prospective, « l’étude décrit les tendances, les stratégies des Epl mais aussi les perspectives d’évolution en faveur de ce modèle« , précise Christelle Botz-Mesnil.

Une réponse pour chaque échelon territorial

Cet éclairage apparaît d’autant plus utile à l’aune de la réforme territoriale qui laisse la compétence tourisme à tous les échelons de collectivités. La diversité du paysage territorial, qui s’ajoute à celle des activités touristiques, conforte la pertinence du choix de l’opérateur Epl. L’étude décrypte ainsi les enjeux par type de destination (littoral, montagne, urbain, rural) comme par échelon territorial (commune, intercommunalité, département, région).

Avec ses 4 exemples, notre dossier vous propose un voyage dans une Sem départementale, la Semitour, qui développe avec succès dans le Périgord sept sites culturels et autant de structures d’hébergement, en passant par la Compagnie des Ports du Morbihan prenant en charge la gestion de plusieurs ports de plaisance, ou la S3V qui s’occupe de toutes les remontées mécaniques au cœur du vaste domaine des 3 Vallées. Enfin, La Cité Nantes Events Center montre le choix judicieux d’une Spl pour réussir aussi bien son ancrage territorial que son développement fort à l’international.

Embarquement immédiat pour votre prochain séjour dans une Epl touristique !

Philippe Pottiée-Sperry

*Tourisme, culture, loisirs & territoires : l’apport de la gamme Epl, 30 p., coll. Etudes et perspectives, Fédération des Epl, 2016.
Disponible en version papier et numérique.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK