L'actualité des Entreprises publiques locales

Energies renouvelables : Sem à la page

DOSSIER
Publié le 15 février 2008, par Mila Gartemann/Naja

Avec la libéralisation du marché de l’énergie et l’engouement pour les énergies renouvelables, on voit fleurir les Sem spécialisées dans l’éolien, la biomasse, la géothermie… A peine plus de huit mois après l’ouverture, elles commencent à s’imposer comme des producteurs d’ENR locaux incontournables.

La puissance du parc éolien français a été accrue de 888 Mégawatts en 2007 © S. Debuire/EDF

En ouvrant le marché de l’électricité à la concurrence le 1er juillet 2007, l’Europe a libéré les énergies. Les Sem n’ont pas dédaigné cette nouvelle activité. Certaines se sont créées pour l’occasion comme la Seml Evrecy Orne Odon dans le Calvados, ou encore la Compagnie Eolienne du Pays de Romans qui réalisent des études pour l’implantation de parcs éoliens. Plusieurs d’entre elles agissaient déjà depuis de nombreuses années dans ce secteur. La CPCU, par exemple, depuis 1927 a reçu concession de la ville de Paris pour distribuer le chauffage à l’intérieur et en périphérie de la capitale. Mais, il ne s’agit plus de se contenter de la distribution, on peut maintenant produire. Les Sem l’ont bien compris, elles s’intéressent aujourd’hui à l’éolien, à la géothermie et cogénération, à la biomasse, etc.

Par exemple, GEG, Sem grenobloise qui a racheté un parc éolien dans les Pyrénées-Orientales, compte près de 100 000 abonnés « électriques » et 50 000 abonnés « gaz ». Avec ambition, elle est devenue le 6e distributeur français d’électricité et le 4e de gaz.

Toutefois, on est encore loin de la petite ville autrichienne de Güssing qui avec ses 35 installations de production d’énergie sous forme de société d’économie mixte (avec la participation des agriculteurs locaux) fait figure d’exemple aux yeux du Centre européen des énergies renouvelables. Son directeur, Reinhard Koch, l’affirme : « Güssing est la seule ville en Europe totalement autonome en énergie, et aucune autre ville n’a encore atteint les 100 % d’autonomie grâce aux énergies renouvelables ». Güssing n’a que 4 000 habitants mais elle exporte son énergie fabriquée à partir de toutes les ressources du renouvelable.

La géothermie, par exemple, spécialité de la Semhach possédant le premier réseau géothermique européen, ou la Sergies qui s’est lancée dans l’éolien sont autant de Sem qui réussissent dans le secteur.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK