L'actualité des Entreprises publiques locales

Développement économique : L’immobilier d’entreprise comme atout

DOSSIER
Publié le 9 décembre 2014, par Patrick Cros/Naja

En réponse à la volonté des collectivités de doper l’économie locale, des Epl ont été chargées de créer les conditions favorables à l’implantation et au développement d’entreprises. En ligne de mire : la création d’un immobilier adapté à leurs besoins, facteur incontournable de l’attractivité économique d’un territoire.

Avec son bâtiment Jonxion 1, la Sempat joue un rôle moteur dans le parc d'innovation de la gare nouvelle TGV Belfort Montbéliard. © D. Delfino

Comment favoriser le développement économique local ? Parmi les réponses apportées par les collectivités, la mise en place d’une offre immobilière adaptée est devenue une arme de choix. Dans un contexte de concurrence de plus en plus forte – avec les autres pays, mais aussi entre les territoires de l’hexagone – les Entreprises publiques locales représentent un réel atout.  Il y a longtemps qu’elles contribuent par leurs actions à développer l’économie de leur territoire. La réalisation d’un immobilier d’entreprise performant entre en synergie avec l’aménagement de technopoles, la création de zones artisanales ou industrielles, la mise en place de services aux entreprises, ou encore la gestion de pépinières. Cette dynamique a fait ses preuves, permettant d’attirer des opérateurs privés et renforçant l’attractivité des territoires.

Réinventer le patrimoine immobilier
Souvent adossées à des Entreprises publiques locales d’aménagement, des Epl patrimoniales attirent des PME et des groupes industriels, en les libérant du poids de l’immobilier. Elles participent à la transformation de friches industrielles en plateformes dédiées au renouveau économique, et elles réinventent le patrimoine immobilier de centre-ville en y implantant de nouveaux modèles dans une logique d’innovation et de développement durable.

Dans le Grand Lyon, par exemple, la Sem d’aménagement Serl a renforcé ses compétences à travers des filiales qui l’ont propulsée en quelques années comme un acteur lyonnais majeur de l’immobilier d’entreprises. Elle intervient en particulier sur des opérations porteuses où les opérateurs privés sont timides ou absents. Dans le Doubs, la SedD, s’est pour sa part adossée à des Sem patrimoniales du Grand Besançon et du Pays de Montbéliard, permettant à des opérations génératrices d’emplois et de richesses de voir le jour. Adossée à la Sem d’aménagement Sodemel, la Sem Anjou Développement Economique (Semade) apporte également de nouvelles solutions immobilières, calées sur les besoins des industriels qui se développent ou souhaitent s’installer dans le département. Autre illustration de cette dynamique, dans le Territoire de Belfort : la Sempat a su transformer des friches immobilières en nouvelles locomotives économiques.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK