L'actualité des Entreprises publiques locales

Les dossiers

Face à l’eau, La Réunion fait la force

Dans une île au climat tropical, où les pluies peuvent être torrentielles ou chiches selon les saisons, l’eau potable et d’irrigation forme un enjeu crucial. Un combat quotidien confié essentiellement à une Société d’économie mixte (Sem), une Société publique locale (Spl) et une Sem à opération unique (SemOp), à savoir les 3 composantes de la gamme des Entreprises publiques locales françaises. Une diversité qui permet de répondre à toutes les situations.

Aménagement 10.04.2019

Action Cœur de ville : les Entreprises publiques locales s’imposent au centre !

Afin de réinsuffler du rythme à des centres-villes en insuffisance vitale, le dispositif Action Cœur de ville propose ses stimulateurs depuis un an. Un changement de méthode proche de l’électrochoc, auquel les Entreprises publiques locales participent pleinement, fortes de leur expérience sur ce champ opératoire. À l’occasion du colloque que la Fédération consacre au sujet le 25 avril à Lisieux (Calvados), radioscopie d’un engagement pris… à cœur.

Bien plus qu’un segment de la thématique, le tourisme dit » d’affaires » constitue une industrie à part entière qui peut largement profiter à l’économie et à la valorisation d’un territoire. Photo @Emmanuel Nguyen-Ngoc

Le tourisme d’affaires, une industrie où les Epl ont tant à faire

Porteur du quart des activités touristiques en France, le tourisme d’affaires constitue un véritable enjeu économique pour les territoires qu’il irrigue et valorise. Une industrie à portée de tous, à condition de savoir jouer des complémentarités. Et d’avoir des Epl pour capitaines !

Grâce aux Entreprises publiques locales, les stations de ski ne déclarent pas forfait !

Des touristes versatiles, une neige aléatoire, des infrastructures énergivores… Les sports d’hiver sont dans le brouillard. Mais ce n’est pas aux stations de ski que l’on va apprendre à remonter la pente ! Nombreuses sont ainsi celles qui se réinventent… Non sans l’appui d’une Epl.

Vie des Epl 13.12.2018

Les Trophées des Epl valorisent des projets concrets et pédagogiques

Pour son édition 2018, le jury des Trophées des Entreprises publiques locales (Epl) a attribué 4 prix et une mention spéciale. Les projets lauréats ont su non seulement convaincre un jury de professionnels présidé par le député des Hautes-Pyrénées, Jean-Bernard Sempastous, mais aussi émouvoir sur des enjeux humains, sociaux et environnementaux.

La SemOp Foch-Sully, créée à l’initiative de Roanne pour porter le grand projet urbain projeté en son centre-ville, est la première à avoir pour actionnaire privé une Société d'économie mixte, la Serl.©SUD Architectes
Vie des Epl 16.10.2018

La SemOp, une petite dernière qui a déjà tout d’une grande !

Un partenariat qui laisserait les rênes au public, confierait l’opérationnel au privé et procurerait à chacun un bénéfice… Les élus en rêvaient, la Société d’économie mixte à opération unique l’a fait ! Depuis, la benjamine des Entreprises publiques locales s’impose pour porter, en toute efficience, les politiques publiques de chaque collectivité. À l’occasion de la journée que la Fédération lui consacre le 6 novembre, preuve par l’action !

Aménagement 13.09.2018

Groupements et groupes d’Epl : l’union fait la force

Mutualisation, diversification d’activités, développement d’ingénierie, proximité renforcée auprès des territoires, champs d’intervention géographiques élargis… Les différents exemples de regroupement d’Epl d’aménagement donnent généralement de bons résultats grâce à leurs facultés d’adaptation.

Sur la colline de La Malespine (13) où circuits courts et recyclage font bon ménage, la Semag recycle même les fosses pratiquées par son voisin exploitant de carrière.©Semag

L’économie circulaire, une activité rondement menée par les Epl

Si demain est entre nos mains, il naît aussi au fond de nos poubelles. Afin de préserver notre environnement, il y a, en effet, urgence à transformer chaque déchet en ressources. Telle se veut la magie de l’économie circulaire au service de laquelle les Epl s’avèrent des alchimistes particulièrement doués. Tour d’horizon, à l’heure où, sous forme d’une feuille de route, le gouvernement livre son grimoire…

Selon la Sogestar, une année avec neige, le ski alpin rapporte 5,4 millions d’euros, une année sans, comme en 2006-2007, 1,9 millions.

Montagne : Les Epl ont marqué leur territoire

Dans un secteur touristique très concurrentiel, où la neige fait encore la pluie et le beau temps économique, où les investissements arrivent à leurs « thermes » comme à Bagnères-de-Bigorre, les Entreprises publiques locales (Sem, Spl et SemOp) se sont très vite imposées comme des maillons indispensables pour adapter les territoires aux rapides évolutions économiques. Avec un sens de l’anticipation salvateur.

Près de 180 Sem opèrent dans le logement social. Elles ont en plus l’opportunité de mener d’autres activités pour apporter une réponse globale aux collectivités locales : (en haut à g.) l’Ehpad de Bissy (Savoie) construit par Cristal habitat ; (à dr.) une opération de promotion immobilière de la Sem Habitat 06 ; en bas, le centre-ville de Bordeaux réhabilité par la Sem InCité, (en haut, à g.)

Les Sem immobilières ne sont pas des bailleurs sociaux comme les autres

Réunir sans discernement Sem immobilières et organismes HLM dans un même véhicule législatif mettrait sous le boisseau les modalités d’intervention spécifique des premières. Les Sem immobilières entendent démontrer au cours du débat parlementaire qui s’annonce qu’elles ont relevé le défi de traitement des opérations d’aménagement complexes. Qui se substituerait à elles si la loi ELAN restait en l’état ? Le privé ?

Les agents de la Saem Électricité de Mayotte (EDM) ne manquent pas de travail face à au doublement de la consommation électrique sur l’île en 10 ans. ©Nayl-ah

ENR en outre-mer : une ambition nécessaire

Si l’outre-mer apparaît comme une aire de déploiement idéale de la transition écologique, il manque sur place de moyens financiers pour relever le défi. De Mayotte à La Martinique en passant par la Guadeloupe, les Epl locales ont acquis suffisamment d’expérience pour répondre au défi.

Dans le quartier de Lyon Confluence, le réseau Smiile facilite l’invention d’un écosystème basé sur les services et la solidarité entre habitants. La preuve avec le Kiosque citoyen du 28 juin dernier. ©Laurence Danière - Spl Lyon Confluence

Des logements conçus par ceux qui y vivent

Participatif, collaboratif, le logement de demain impliquera davantage les habitants pour créer des quartiers plus solidaires en interaction avec leur environnement immédiat. Au cœur de ce chantier prometteur, les Sem, créatives, ont une longueur d’avance.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK