L'actualité des Entreprises publiques locales
Trophées des Epl

Trophées des Epl : Attractivité des territoires

Pole d’excellence et de services de Magirus Camiva

SAIEM de Chambéry

Pour éviter qu’une entreprise locale de dimension internationale ne quitte le territoire, les élus de l’agglomération ont proposé à leurs interlocuteurs une solution d’implantation « clés en mains », portée par la Saiem de Chambéry. La société Magirus – Camiva, propriété du groupe Iveco – Fiat, a certes fermé son unité de production historique, mais a revu ses plans pour la localisation de son nouveau « Pôle d’excellence ». L’opération, complexe, a été menée en un temps extrêmement restreint.

Nouvelle identité Loire-Atlantique tourisme

Loire-Atlantique développement - Société Publique Locale

La nouvelle stratégie de communication touristique de la Loire-Atlantique a pour objectif de fédérer les différentes destinations du territoire autour du développement d’un tourisme durable. Elle souhaite donner au département un socle sur lequel ses destinations pourront appuyer leur propre prise de parole dans une logique de complémentarité. Cette stratégie vise à augmenter l’intérêt des touristes pour le département à travers un tourisme responsable mais néanmoins pourvoyeur de croissance.

Parc d’activités économiques Les Portes du Tarn

SPLA LES PORTES DU TARN

-Un parc d’activités « Nouvelle Génération », où se côtoient des espaces de travail et des lieux de vie.
-Un parc d’activités innovant, qui applique dès sa conception les principes de l’Economie Circulaire afin de limiter concrètement ses impacts sur l’environnement et améliorer la compétitivité de ses entreprises
-S’inscrire dans l’aire d’influence de la métropole toulousaine avec une localisation stratégique, une offre attractive et une palette de services à portée de main

La naissance d’un pôle tertiaire à Charleville-Mézières

SEAA

La réalisation du centre d’affaires TERCIARYS s’inscrit dans le cadre du renouvellement du quartier de la gare de Charleville-Mézières. Fruit d’un partenariat étroit entre la communauté d’agglomération Ardenne Métropole et la SEAA, ce premier ensemble de bureaux et de cellules commerciales constitue l’amorce d’un pôle tertiaire ambitieux.

CoSto – connected stores Paris

SEMAEST

Lancé en 2015 par la Semaest, CoSto incarne la rencontre entre l’innovation et l’économie de proximité. Ce réseau a pour ambition de contribuer à la préservation et à la vitalité des commerçants, artisans et créateurs indépendants à Paris en leur permettant d’exploiter le potentiel du numérique, aujourd’hui peu ou mal utilisé, pour accroître leur activité et gagner en visibilité. CoSto compte près de 600 membres (boulangeries, épiceries, fleuristes, boucheries, cavistes, créateurs…).

WeekMeUp réveille la vie en entreprise

SEM PAU PYRENEES

Nous sommes convaincus que :
Les comportements et les attentes des usagers évoluent vers plus d’interactivités, de simplicité, de mobilité mais aussi plus de coopérations Mutations à saisir pour des acteurs locaux.
Le management des espaces publics peut en effet s’enrichir de ressources numériques maitrisées localement. Nous avons voulu traduire ses convictions en solutions concrètes : une ZA c’est un écosystème socio-économique en ligne centré sur l’usager et sur la communautés des usagers.

Quimper et son nouveau Coeur-moysan

Société d'Aménagement du Finistère

Les objectifs de ce projet sont les suivants :
– La création d’un cœur de quartier avec la requalification des espaces publics, la rénovation des commerces et le regroupement des équipements publics de proximité.
– L’amélioration de la fonctionnalité et de l’attractivité des commerces de la galerie commerciale et du supermarché Carrefour Contact,
– La prise en compte des besoins en termes d’équipements publics ainsi qu’un regroupement de différents services sur ce site privilégié
– La réorganisation des espaces publics et leur mise en cohérence avec le reste du quartier.

Cie des Ports du Morbihan : une réponse globale et moderne

Compagnie des Ports du Morbihan

Dans un contexte concurrentiel, le Morbihan, définit une stratégie de conquête pour développer et mettre en valeur ses atouts touristiques. Réaliser des investissements est une impérieuse nécessité. Les ports de plaisance sont porteurs d’image et d’attractivité. L’objectif de la Compagnie des ports du Morbihan, nouvelle Société publique locale, est d’investir, d’innover et de favoriser le développement économique, touristique, social et culturel des ports de plaisance au service des communes et des plaisanciers.

Ecoparc du Val de Sée : l’énergie et l’emploi font bon ménage

Sem Seenergie

La Seml Seenergie a pour objectif le développement des énergies renouvelables et les économies d’énergie dans un but de création d’emplois et de recettes nouvelles. Elle envisage de se donner également une vocation d’aménagement dans le cadre de la création d’un écoparc construit autour d’une centrale photovoltaïque de 4,8 MW créée en partenariat public-privé.

En Bretagne, les énergies renouvelables ça nous gagne !

Semaeb

A travers la Semaeb, la Région Bretagne a pu créer une SAS qui est une structure souple qui permet d’accompagner au mieux les différents développeurs de projets d’énergies renouvelables de la réflexion préalable à leur mise en fonctionnement.
Son objectif est d’accélérer la mise en œuvre des projets, en apportant des fonds qui permettront un bouclage plus rapide des plans de financement. La société s’engage là où l’intérêt général trouve sa place et où l’investissement privé, seul, ne suffit pas.

L’Essonne donne une seconde vie à ses déchets

Semardel

• Trier et valoriser annuellement 200 000 tonnes de déchets issus des activités économiques, des éco-organismes (Valdelia, éco-mobilier…), des déchèteries et du ramassage des encombrants.
• Proposer des prix attractifs pour les clients publics et privés.
• Favoriser le recyclage en matières premières secondaires (MPS) des flux reçus.
• Compléter la valorisation par la production de combustibles de substitution aux énergies fossiles.
• Limiter à 40 % du flux entrant les déchets ultimes envoyés en enfouissement, contre 70 à 80 % en valeur nationale.

L’Abbaye de Fontevraud entre dans le 21e siècle

Sopraf

Permettre de réaliser la transition énergétique de l’Abbaye de Fontevraud, et contribuer à la mise en oeuvre du programme Fontevraud Cité durable :
1. Améliorer le confort thermique des utilisateurs et la conservation des bâtiments.
2. S’affranchir des énergies fossiles par le recours exclusif aux énergies renouvelables, donc de réduire fortement l’empreinte écologique.
3. Démontrer, innover, convaincre, notamment en étant le premier monument en France à disposer d’un tel équipement.

Top

Rechercher