L'actualité des Entreprises publiques locales

Réunion

L’avenir se lève à l’est

Engagée depuis 30 ans sur le territoire de La Réunion pour en favoriser la richesse économique, la Semir se tourne désormais aussi vers l’international, dévoilant à l’appétit des PME réunionnaises tout le bouquet des marchés est-africains. Et pour commencer celui du Mozambique.

Bâtiment durable Trophées 2019

Le service public réunionnais de performance énergétique de l’habitat

SPL HORIZON RÉUNION

La rénovation énergétique des logements répond aux enjeux croisés sur développement durable, au niveau :

– environnemental : l’amélioration de la performance énergétique permet de réduire la consommation d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre

– social : cela permet de réduire la facture des ménages et de libérer du pouvoir d’achat

– économique : la rénovation énergétique participe à la croissance verte, en dynamisant le marché du bâtiment, et créant des emplois pour l’accompagnement.

La Saphir, maîtresse des connexions

Elle est la gestionnaire unique de la ressource en eau d’irrigation et eau brute de La Réunion. Créée en 1985 pour couvrir les besoins du sud de l’île, la Saphir a développé son expertise dans l’ingénierie des ouvrages hydrauliques.

Du cousu main pour Petite-Île

Sur l’île de La Réunion, la Société publique locale Source et Eaux a été créée en 2013 en lieu et place d’un fermier afin de mieux gérer un réseau soumis à de nombreux aléas climatiques. L’offre d’une eau potable est un combat quotidien.

Gestion de l’eau à La Réunion : « Notre action s’inscrit dans la durée »

Dans une île aux ressources aléatoires, la gestion de l’eau est liée aux humeurs changeantes de la météo. Le Conseil départemental a confié à la Société d’économie mixte (Sem) Saphir le soin de « vendre » de l’eau de surface aux communes et aux agriculteurs pour éviter de solliciter les nappes phréatiques. Rencontre avec son président, Serge-Eric Hoareau, vice-président du Conseil départemental de La Réunion.

Face à l’eau, La Réunion fait la force

Dans une île au climat tropical, où les pluies peuvent être torrentielles ou chiches selon les saisons, l’eau potable et d’irrigation forme un enjeu crucial. Un combat quotidien confié essentiellement à une Société d’économie mixte (Sem), une Société publique locale (Spl) et une Sem à opération unique (SemOp), à savoir les 3 composantes de la gamme des Entreprises publiques locales françaises. Une diversité qui permet de répondre à toutes les situations.

La Possession, naturellement Semop !

La Société d’économie mixte à opération unique (SemOp) Eaux de La Possession assure la gestion de l’eau potable dans la commune éponyme à travers un contrat de concession de service public qui la lie à la collectivité depuis le 1er mai 2018. Pour les élus, le choix de la Semop tombait sous le sens.

Les nouveaux horodateurs permettront d’augmenter le taux de paiement immédiat des FPS. ©Spl Opus
Mobilité 18.01.2018

La Spl Opus, enfant de la réforme

Créée pour répondre au nouveau cadre de la réforme, la Spl Opus se prépare depuis 2016 à la transition. Des horodateurs à la gestion des FPS en passant par le recrutement des agents, tout a été pesé au trébuchet.

Le 11 octobre 2017, le président du jury, Laurent Girometti (DHUP) et le président de la FedEpl Jacques Chiron posaient avec les lauréats des Trophées des Epl en présence de Sébastien Lecornu, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire. ©Stéphane Laure
Vie des Epl 26.10.2017

Les Epl, leviers de transition positive

À Bordeaux, lors du Congrés des Entreprises publiques locales (Epl) organisé en octobre 2017, 5 Trophées étaient remis aux Epl en pointe en matière de transition, qu’elle soit écologique, intergénérationnelle ou transfrontalière. Dans un monde qui bouge, regard sur celles qui écrivent le futur.

En leur apprenant à aider leurs codétenus fragilisés, l’AFPA de la Réunion rouvre aux personnes incarcérées les portes d’un futur possible. © Spl Afpar

Une formation qui voit double

Aider en aidant à aider ! En lien avec le service pénitentiaire d’insertion et de probation, la Spl Afpar forme des personnes incarcérées à aider au quotidien d’autres détenus en situation de fragilité. Une formation à doubles bénéficiaires qui change la vie de chacun d’entre eux. Elle a été récompensée par un Coup de cœur des Trophées des Epl 2017 dans la catégorie « Services au public ».

Services au public Trophées 2017

Assistance aux personnes dépendantes en milieu carcéral

SPL AFPAR

Á la demande du Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation (SPIP) et après une phase d’analyse des besoins, l’AFPAR a élaboré une offre de prestations associant à la formation un volet accompagnement pour répondre à la nécessité de professionnaliser les activités réalisées par des personnes détenues co-aidants au bénéfice d’un groupe d’autres personnes détenues fragilisés (handicap, maladie dégénérative, vieillissement…).

6 000 passagers par jour devraient être transportés par téléphérique entre les quartiers du Chaudron, de Moufia et de Bois-de-Nèfles, pour un investissement avoisinant les 55 millions d’euros. ©CINOR-Zone UP
Mobilité 18.04.2017

À Saint-Denis (Réunion), la Sodiparc prend de la hauteur

Afin de s’exonérer des lourdes contraintes au sol de Saint-Denis de La Réunion, l’autorité compétente parie, elle aussi, sur le transport urbain par les airs. L’occasion pour la Sodiparc de se jeter… à l’eau !

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK