L'actualité des Entreprises publiques locales

Paris

Aménagement 02.05.2012

Paris Rive Gauche : une « nouvelle ville » s’ouvre sur la Seine

Lancé en 1991 avec l’édification de la Bibliothèque nationale de France, Paris Rive Gauche entre dans une nouvelle étape. La valorisation de friches industrielles et ferroviaires ouvre ce territoire sur la Seine et le reste de la capitale. Aménagés par la Semapa, quatre nouveaux quartiers se mettent en place dans une perspective de mixité sociale et fonctionnelle.

Commerces de proximité : Paris veut préserver son équilibre

La société foncière créée par la Semaest et la Caisse des dépôts interviendra sur le marché de l’immobilier pour redonner leur diversité commerciale à certaines rues de Paris.

Plaine Saint-Denis : Une Sem pour doper l’économie

En attirant entreprises et institutions phares dans la communauté d’agglomération, Plaine Commune Développement est devenue un outil clé du développement économique local. Parmi les nouveaux venus que la Sem a séduit : SFR qui va installer son siège social sur le territoire avec pas moins de 8 500 employés.

Du verre pour la Dame de fer

Le premier étage de la Tour Eiffel sera entièrement rénové à partir du printemps prochain. Cette cure de jouvence utilisera les toutes dernières technologies et des matériaux modernes, comme le verre, pour ancrer un peu plus la « vieille dame » dans le XXIe siècle.

Palais omnisport : Bercy se refait une beauté

Reconduite pour 35 ans à la tête du Palais omnisports de Paris Bercy, la Société anonyme d’exploitation du POPB va lancer une rénovation complète de la salle la plus célèbre de France. La maîtrise d’ouvrage déléguée sera assurée par la Semaest.

Aménagement 27.09.2011

Pollution urbaine : Deux jours pour reconvertir les friches

L’Ademe organise, en collaboration avec la Fédération des Entreprises publiques locales, les « Journées techniques nationales » sur la reconversion des friches urbaines polluées, les 11 et 12 octobre 2011 à Paris.

Aménagement 06.09.2011

Fréquel Fontarabie : Un quartier parisien sort de l’ombre

Après concertation avec ses habitants, Fréquel Fontarabie prend un nouveau visage sous l’impulsion de la Siemp et de la Ville de Paris. Objectif : faire de cette opération d’aménagement pilote un modèle d’écoquartier, avec un dialogue innovant entre la population, la collectivité, l’aménageur et l’architecte coordinateur. Une aubaine pour cet îlot parisien pittoresque, mais marqué par l’insalubrité.

Exposition : « la Tour Eiffel transformée »

La Tour Eiffel propose au premier étage, jusqu’au 4 septembre 2011, une exposition patrimoniale inédite, libre d’accès aux visiteurs du monument. Plus de 200 photographies, gravures, élévations et plans dévoilent l’évolution de la Dame de fer en 120 ans.

Bâtiment durable Trophées 2011

Fréquel Fontarabie : un quartier de Paris passe de l’insalubrité à la vie

Siemp

L’écoquartier Fréquel Fontarabie répond à un objectif double :
→ éradiquer l’insalubrité à l’échelle d’un quartier entier de l’Est parisien.
→ appliquer une nouvelle dynamique de développement urbain.
L’enjeu est de recréer un morceau de ville sur lui même, en plaçant l’innovation technologique au cœur des programmes de construction, en favorisant la mixité sociale par une offre renouvelée en logements sociaux et la mixité fonctionnelle par l’implantation d’équipements et de locaux d’activités.

Paris : Une filiale photovoltaïque pour la Semavip

La Semavip, Sem d’aménagement de la Ville de Paris, se dote d’une filiale dédiée à l’énergie photovoltaïque pour intervenir sur les toitures d’immeubles en zone urbaine dense et pallier « les carences des investisseurs privés », moins réactifs au développement de l’énergie solaire depuis la nouvelle législation mise en place par le gouvernement.

Aménagement 01.02.2011

Les Halles se refont une beauté

Piloté par la SemPariSeine, le chantier de réaménagement des Halles a démarré en janvier 2011. Les travaux de réhabilitation et de remise aux normes visent à redonner d’ici à 2016 son éclat à ce lieu emblématique parisien où passent en moyenne un million de personnes par jour. Coût global de l’opération : 800 millions d’euros.

Maintenance : la Tour Eiffel passe au numérique

C’est un nouveau bond dans le futur pour la vielle dame de fer. Forte de ses 121 ans, la Tour Eiffel est modélisée sur ordinateur après 14 mois de travail, avec un logiciel capable de simuler le comportement de la structure en fonction des contraintes internes et externes. Un travail important, réalisé à l’initiative de la Sete (Société d’Exploitation de la Tour Eiffel), qui permettra d’optimiser la maintenance de la structure qui domine Paris de ses 324 mètres de haut.

Top

Rechercher