L'actualité des Entreprises publiques locales

Pas-de-Calais

Calais met un dragon dans son moteur !

Pour s’offrir un nouveau souffle, la ville de Calais parie sur les capacités d’un dragon monumental chargé de faire découvrir la cité sous un jour nouveau. Cornaquée par la Spl Grand Calais Tourisme et Culture, la créature fantastique porte un projet qui ne l’est pas moins !

A Arras, la carrière Wellington en pleine mue

Dans la Voix du Nord du 3 août, est annoncé un nouveau Wellington pour une « expérience immersive » sur le front de la Grande guerre.

Le Dragon de Calais

SPL GRAND CALAIS TOURISME & CULTURE

L’objectif est, à travers l’arrivée de Machines monumentales créées par l’artiste François Delarozière, de faire découvrir la ville de Calais sous un jour nouveau, de renouveler son image. Les Machines prennent possession progressivement de différents quartiers de la ville qui sont à cette occasion réaménagés, transformés et pour certain rendus au public (Fort Risban, Dombunker, Fort Nieulay,…).

Le dragon de Calais, des débuts « tout feu, tout flamme »

Calais veut devenir une destination touristique. Elle confie cette mission à un… dragon mythique et sympathique, dont la Sem éponyme organise les déplacements, au plus grand plaisir des Calaisiens et des touristes.

« Sublimer la mutation de Calais »

Maire de Calais, Natacha Bouchart est également présidente et administratrice de deux Spl sur sa commune. Un choix délibéré pour dynamiser l’attractivité de sa ville, en invitant notamment un étonnant dragon à arpenter le front de mer et les rues calaisiens.

Grand Nausicaa, l’aquarium XXL

Le plus grand aquarium d’Europe a ouvert ses portes il y a plus d’un an. L’objectif était alors de permettre au Centre national de la mer de Boulogne de franchir un palier en termes d’attractivité. Un défi relevé grâce à l’implication décisive de la Sem Nausicaa.

Grand Nausicaá : Le public pourra effectuer une plongée en eaux profondes grâce au passage dans une tunnel de 18 m de long. Crédit ©Sophie et Jacques Rougerie

Grand Nausicaá : l’aquarium de tous les records

Le plus grand aquarium d’Europe, qui ouvre au public le 19 mai, permettrait au centre national de la mer de Boulogne de booster son attractivité. Porté par le Sem Nausicaá, ce projet majeur veut doubler le nombre de visiteurs et les retombées économiques.

Berck-sur-Mer : Cinéma culturel et grand public jouent la complémentarité

Dédiée au cinéma art et essai, l’unique salle de Berck-sur-Mer et de la communauté de communes Opale Sud (CCOS) a définitivement fermé ses portes en janvier. Elle cède sa place à un complexe moderne de trois salles, le Cinos. Films indépendants et commerciaux y cohabiteront, apportant une diversité de programmation et une montée en puissance du site géré par une Spl dédiée.

Boulogne-sur-Mer : Nausicaa met son public en réseau

Aidé par les nouvelles technologies, le Centre de la mer donne à ses visiteurs un regard innovant sur le monde marin, à la fois physique et virtuel. Une évolution valorisée par les outils multimédias et les réseaux sociaux pour une fabuleuse expérience dans les profondeurs des océans.

Crématorium : Un service de proximité pour le Boulonnais

Portée par la Communauté d’agglomération du Boulonnais (CAB) et géré par une Epl, le Crématorium Le Rivage a ouvert ses portes fin février, apportant un service de proximité à des habitants obligés auparavant d’effectuer plus d’une heure de trajet. Investissement : 4,7 M€.

Aménagement 19.12.2012

Une Sem pour le Louvre de Lens

Pilotée par la Sem Adevia, la réalisation du Louvre-Lens a abouti, le 12 décembre 2012, à l’ouverture au public d’un nouveau musée prestigieux qui se déploie sur un parc de vingt hectares.

Boulogne-sur-Mer : Un jardin de corail pour Nausicaa

Le Centre national de la Mer présente depuis sa réouverture en janvier 2012 de nouveaux aquariums dédiés au corail. L’exposition veut sensibiliser le public à la beauté de cet animal indispensable à l’équilibre des océans et explique les opérations de reconstruction des récifs.

Top

Rechercher