L'actualité des Entreprises publiques locales

Loir-et-Cher

L’objectif de la réforme à Blois est de fluidifier le stationnement et de faire la chasse aux voitures « ventouses ». ©Stationeo
Mobilité 18.01.2018

Le changement dans la continuité

À Blois, les automobilistes vont découvrir une nouvelle manière d’être verbalisés : le FPS (forfait post-stationnement) restera à 17 euros mais la majoration passera à 35 euros en cas de non-paiement dans les 5 jours. La Spl Stationeo a préparé le terrain pour la ville et sera chargée de collecter les FPS.

2 Sem et un berceau, au service de l’entreprise Caillau

Caillau, entreprise historique de Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher), doit impérativement changer de locaux pour réussir son développement. Pour ne pas perdre un acteur essentiel du territoire, les Sem lui écrivent un scénario sur mesure.

Services au public Trophées 2014

Construction du Pôle emploi de Romorantin : économie d’énergie en vue !

3 Vals Aménagement

3 Vals Aménagement évolue vers la conception et la réalisation de bâtiments sobres en énergie et respectueux de l’environnement en se positionnant comme démonstrateur de solutions innovantes et globales respectant des budgets contraints.
Le Pôle emploi de Romorantin s’inscrit dans cette démarche, et lorsque 3 Vals Aménagement a été retenu pour porter cette opération immobilière il a été maintenu l’ambition de mettre en œuvre les solutions présentée par 3 Vals au Congrès des Epl de 2012.

Mobilité 23.01.2014

Stationnement : Une première Spl dédiée !

La première Société publique locale (Spl) de l’hexagone dédiée au stationnement urbain vient de voir le jour à Blois. La ville et l’agglo reprennent ainsi en main la gestion et le développement de ce service à travers la nouvelle structure, dans une logique d’optimisation. Et se donne la possibilité de la faire évoluer.

Valoriser un site militaire exceptionnel, situé sur les balcons de Blois avec vue sur la Loire

Grand Blois développement

Ouvrir la caserne sur le quartier, conférer aux bâtiments historiques des vocations tertiaires, économiques et d’habitation, optimiser le sud de l’îlot en développant le caractère verdoyant du site, prendre en compte les vues depuis la Loire sont les objectifs urbains, architecturaux, paysagers et économiques de cette opération. La désignation d’un opérateur unique susceptible d’acheter, de construire et de gérer les 35 600 m² de SHON constitue l’objectif fondamental et original de l’opération.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK