L'actualité des Entreprises publiques locales

Tous les articles

En un an d’exercice, la Spl Haute Garonne Développement compte déjà à son actif une douzaine d’opérations, réalisées ou en cours de mise en œuvre. Ici, Salies-du-Salat. Photo ©CD31

Haute-Garonne développement : une Société publique locale en appui aux territoires ruraux

Créée par le département de la Haute-Garonne avec 13 communautés de communes, la Société publique locale (Spl) Haute-Garonne développement propose une palette d’outils d’ingénierie et de soutien aux territoires ruraux.

« Capter de nouveaux habitants, des touristes ou des entreprises ne suffit pas ! Les territoires doivent savoir se structurer pour inciter ces acteurs à rester, et les Epl peuvent largement les y aider ! » Photo ©C.Lerouge et S.Kerlidou

« Le tourisme d’affaire constitue une formidable porte d’entrée pour un territoire, quelle que soit sa dimension »

Sénatrice d’llle-et-Vilaine, Sylvie Robert est présidente du Club attractivité et promotion territoriale lancé par la Fédération en 2018. Une soixantaine d’Entreprises publiques locales y sont déjà présentes, mais toutes pourraient bien demain y siéger tant, aux yeux de l’élue, l’attractivité se forge dans la transversalité des enjeux, des thématiques et des territoires.

Plus d’un million de visiteurs ont fréquenté les trois en 2018, à l’occasion de l’un des 300 évènements organisés. Photo ©Maxime Dufour

Lille Grand Palais : 3 équipements en un seul

Organiser son événement à Lille Grand Palais, c’est pouvoir profiter d’un Zénith Arena, d’un palais des congrès et d’un parc des expositions, réunis sur un même lieu.

Palais des congrès mais aussi parc des expositions, convention bureau et office de tourisme, « DESTINATION NANCY » illustre une vision inclusive du tourisme d’affaire, à même de jouer sur les complémentarités et l’expérience personnalisée. Photo ©Nicolas Dohr

De « Grand Nancy Congrès & Événements » à « Destination Nancy », un changement de nom symbolique d’une vision stratégique

Fort des deux tiers des nuitées annuelles, le tourisme d’affaires nancéen bénéficie d’une stratégie de développement parfaitement orchestrée. Avec, à la baguette, une Société publique locale, dont la nouvelle dénomination exprime bien toute l’ambition inclusive.

Pour Christophe Caillaud-Joos, directeur général de la Saem, « l’équipement ne suffit plus, il faut vendre une destination ». Photo ©Benjamin Dubuis

Tours Evènements : ambassadeurs du territoire

Le Palais des Congrès imaginé par Jean Nouvel connaît un vif succès. Le fruit de la mobilisation de la Société d’économie mixte Tours Evènements, qui se glisse dans le modèle de l’économie mixte avec bonheur. La souplesse de l’entreprise alliée à la défense du territoire…

Après une pépinière d’entreprises de 2 100 m2, une résidence hôtelière et un bâtiment de bureaux / laboratoire de 7 300 m2, 4 nouveaux projets sont aujourd’hui en cours d'achèvement. Photo Serl

Avec le Groupe Serl, le parc dédié à la santé affirme sa vitalité

Au cœur du 8e arrondissement, Bioparc Lyon est un parc dédié aux entreprises innovantes dans le domaine des sciences de la vie. Et si sa propre croissance n’a pas été exempte de quelques maux, grâce aux efforts conjugués de la Métropole et de la Serl, le site respire désormais ce qui partout ici inspire : la santé !

7 septembre 2018, lors de l'assemblée générale constitutive de la nouvelle Sem avec, à gauche, Didier Nouyou, son président, et à droite David Clausse, son directeur général. Crédit Energ’Iv

Pas d’énergie perdue en Ille-et-Vilaine

Créée en 2018, la Société d’économie mixte permet au département d’Ille-et-Vilaine de combler son retard dans les énergies renouvelables. Dans son rôle de facilitatrice, notamment pour le financement, Energ’Iv a déjà repéré une vingtaine de projets.

Jérôme Barrier, directeur général de SEBL Grand Est et DG délégué de la Saremm. Photo DR
Aménagement 06.03.2019

« Créer des synergies métiers et territoriales entre Epl »

Jérôme Barrier, directeur général de SEBL Grand Est, est devenu aussi le directeur général délégué de la Saremm. Objectif : créer une culture commune de projet entre un constructeur et un aménageur. À cela s’ajoute la création d’une marque commune entre les différentes Epl de la métropole de Metz, Metropolia. Explications avec Jérôme Barrier.

Habitat participatif et mixité, une union improbable, réussie par la Sem Plaine Commune Développement sur l’écoquartier fluvial de L’Île-Saint-Denis, au sein de ce bâtiment en ossature bois. Photo ©Plaine Commune Développement
Aménagement 21.02.2019

Un habitat participatif qui n’oublie pas d’être inclusif

Si la mixité sociale constitue la marque des programmes portés par les Entreprises publiques locales, difficile d’en faire le credo de l’habitat participatif, dont les règles s’accordent mal de l’entrelacement des typologies. À l’impossible, nul n’est donc tenu… Sauf Plaine Commune Développement qui, au nom de l’inclusion, fait bouger les lignes pour que chacun puisse quand même dire son mot !

L’opération Mérignac Langevin, cité-jardin contemporaine où les terrasses s’ouvrent sur des venelles, un square, un parc pour les enfants ou sur des jardins suspendus… Photo ©Pierre Fillique

La Fab aide l’agglo à grandir

Comment loger les 10 000 nouveaux arrivants annuels dans une métropole attractive ? À travers le programme « 50 000 logements », la Sem La Fab préfigure l’habitat abordable de demain et apporte des réponses à un habitat raisonné.

Arnaud Lecuyer, président de Dinan Agglomération. Photo DR

« Un modèle où collectivité et délégataire ne sont plus face-à-face mais côte à côte »

Née en janvier 2017, Dinan Agglomération (64 communes, 100 000 habitants) a fait le choix, un an plus tard, de déléguer ses services de l’eau et de l’assainissement à deux Sociétés d’économie mixte à opération unique (SemOp). Son président, Arnaud Lécuyer, explique cette stratégie du futur où politique et économique se conjuguent au plus que parfait !

Aménagement 07.02.2019

Chamrousse 2020-2030 : la station historique vise à nouveau les sommets

Le ski français y est né, la station de quatrième génération y prend forme. Chamrousse 2030 invente un « hyper lieu » durable et connecté qui démultiplie produits, clientèles et saisons. Un bel exemple de maîtrise « all mountain ».

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK