L'actualité des Entreprises publiques locales

Tous les articles

Aménagement 05.09.2008

Le parc technologique de Terre-Sainte, futur pôle d’excellence du Sud réunionnais

Le Parc technopolitain de Terre-Sainte est placé sous le label Technopole de La Réunion.

Chauffage urbain : la Semmeret fait de la récup’

Chauffer toute une ville en utilisant l’énergie produite par un incinérateur, et économiser ainsi des milliers de tonnes de fioul ? C’est possible. A Hérouville Saint-Clair (14), la Semmeret distribue tous les ans 72 000 MWh de chauffage confort et 230 000 m3 d’eau chaude à 10 500 équivalent logements grâce à l’énergie libérée par une usine de traitement des déchets ménagers située près de Caen.

Les Services funéraires – Ville de Paris : pour une crémation sans pollution

La crémation, de plus en plus prisée des Français, est une activité polluante. Pour les Services funéraires – Ville de Paris, il est devenu nécessaire d’agir afin que les crématoriums soient soumis à une réglementation claire et efficace quant à leurs rejets de fumées. Une volonté qui s’est traduite à la fois dans un Livre blanc européen et dans l’installation de filtres au crématorium du Père-Lachaise à Paris.

Mobilité 05.09.2008

Montpellier : la TaM mise sur les véhicules électriques

La société de Transport de l’agglomération de Montpellier (TaM) fait basculer deux services dans l’ère des véhicules électriques. La Saem, qui emploie 840 personnes et transportent 62 millions de voyageurs par an, s’était déjà engagée dans la voie du développement durable en 1999 en remplaçant progressivement ses 130 bus gazole par des bus au gaz naturel, en complément des deux lignes de tramway.

La SEP débarrasse la Polynésie de ses déchets

La Société Environnement Polynésien (SEP) veut débarrasser Tahiti de toutes ses épaves de voitures. Une convention a été signée avec le ministère de l’Environnement de Polynésie française pour une vaste opération de récupération et de traitement. La Sem complète ainsi son dispositif de collecte et de recyclage des déchets qu’elle met progressivement en place depuis 11 ans.

Aménagement 04.09.2008

A Strasbourg, le site Kronenbourg un modèle de développement durable

Créée il y a cinquante ans, la Sers Strasbourg a pour premier métier l’aménagement. A partir des années 70, 80, elle devient constructeur. Gestionnaire enfin d’espaces publics puis d’immeubles, elle est en lien avec l’usager et les évolutions de la société vers le durable. La construction d’un éco-quartier manifeste une nouvelle évolution de la Sem.

La SIC, levier du développement durable en Nouvelle-Calédonie

Depuis 2006, la Société immobilière de Nouvelle-Calédonie (SIC) s’est engagée dans une ambitieuse politique de responsabilité sociale et environnementale en installant systématiquement des chauffe-eau solaires sur ses opérations immobilières. En 2013, 60 % du parc immobilier de la société bénéficiera d’un système d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables, et 50 % de ses bureaux seront à énergie positive.

Une résidence intergénérationnelle à Chambéry

Au cœur de l’ancienne commune rurale de Chambéry le Vieux, rattachée à la Ville de Chambéry dans les années 60, la Saiem réalise une opération de 40 logements locatifs originale en terme de mixité sociale et exemplaire en matière environnementale.

A Marseille, la Sogima ramène les étudiants en centre ville

La Sogima, Sem de Marseille, a livré 145 logements à la rentrée 2006, qu’elle gère directement, sans l’intermédiaire habituel du Crous. Cet îlot rénové est situé en plein centre ville, mais dans un quartier peu propice à l’investissement. C’est pourtant une expérience très positive.

La Siemor expérimente le durable à Oissel

En juin 2008, la Siemor d’Oissel a livré trois logements qui s’inscrivent dans la démarche de développement durable, une suite logique dans le cadre du développement de la Sem de Haute Normandie spécialisée dans la construction et la gestion immobilière. L’expérience fut enrichissante pour tous les acteurs de cette opération.

Strasbourg : Habitation Moderne au service des étudiants

C’est une première : le spécialiste strasbourgeois des logements sociaux « Habitation Moderne » s’occupe désormais également du marché des étudiants. Après avoir réalisé un premier bâtiment pour les élèves de l’Ena, la Sem prépare l’ouverture d’une deuxième structure d’hébergement en centre ville.

La Semir prépare l’avenir estudiantin de Rambouillet

La Société anonyme immobilière d’économie mixte de Rambouillet (Semir) propose dès la rentrée 80 logements étudiants à des loyers plafonnés. Objectif : répondre à l’accroissement du pôle de formation de la ville.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK