L'actualité des Entreprises publiques locales

A Arras, la carrière Wellington en pleine mue

EN BREF
Publié le 28 août 2021

Dans la Voix du Nord du 3 août, est annoncé un nouveau Wellington pour une « expérience immersive » sur le front de la Grande guerre.

(Photo Wikimedia Commons)

« Fermée le 16 août, la carrière Wellington, haut lieu de mémoire de la Grande Guerre, va entamer sa mue. La réouverture du site, repensé, réadapté, est prévue en novembre », écrit le journal. « Nous espérons pouvoir inaugurer les lieux le 10 novembre », précise Christian Berger, directeur d’Arras Pays d’Artois Tourisme. L’objectif est de proposer une visite plus immersive. « Depuis treize ans, peu de chose a changé. Au cours des premières années, ce sont surtout des Britanniques qui ont visité Wellington », évoque Laurence Mortier de l’Office de tourisme d’Arras. Aujourd’hui, 52 % des visiteurs sont Français. Les visites sont essentiellement familiales. « Il faut leur expliquer ce qu’était le front britannique, la bataille d’Arras, souligne Christian Berger à la Voix du Nord. Nous voulons offrir une expérience immersive, notamment dans les souterrains où on vivra les derniers jours et les dernières heures des soldats avant l’attaque du 19 avril 1917. » L’expo permanente sera en visite gratuite. « Ces travaux nécessiteront un investissement global de 1,1 M € dont 413 000 € financés par l’État, 225 800 € par la Région, 125 000 € par le Département, 240 000 € par la ville et 82 000 € par la Communauté urbaine d’Arras », conclut le journal.

Top

Rechercher