L'actualité des Entreprises publiques locales

Plusieurs pôles médicaux dopent l’offre de santé à Caen

Un article du dossier Les Epl, à votre service
Publié le 11 avril 2021, par Philippe Pottiée-Sperry

Cinq pôles médicaux. La Caennaise, Sem de développement immobilier, ne ménage pas ses efforts en matière de santé où la demande est forte. Ouvert en janvier 2020, le pôle Saint-Laurent (50 praticiens et 1500 patients par jour) a ouvert la voie.

Porté par la Sem la Caennaise, le pôle de santé Saint-Laurent a ouvert en janvier 2020 en plein centre-ville de Caen. Le site de 1600 m² propose une offre complète de soins (Photo DR).

Il y a cinq ans, la Sem de développement immobilier La Caennaise, essentiellement communale, portait un projet de centre de santé libéral en lien avec plusieurs praticiens. Résultat : le pôle Saint-Laurent a ouvert ses portes en janvier 2020, avec une espace de 1600 m² proposant une offre complète de soins en plein centre-ville. « Pour réussir une telle opération, notre rôle d’animation et notre capacité à répondre rapidement ont été essentiels, explique Sébastien Clouet, le directeur général. L’agilité de la Sem a permis d’assurer toutes les facettes : coordinateur, promoteur, investisseur, gestionnaire ». Jouant un rôle de tiers de confiance entre les parties, elle a trouvé la bonne réponse juridique avec une SCI associant le promoteur et La Caennaise. A présent, la Sem s’occupe de la gestion de l’équipement (contrats d’entretien et de maintenance) et constitue l’interlocuteur unique de tous les professionnels de santé pour l’exploitation immobilière du site.

Satisfaction de la population

Ayant coûté 4,5 millions d’euros, le pôle accueille au moins 1500 patients par jour. Il abrite 50 professionnels (médecins généralistes et spécialistes, infirmiers, paramédicaux…) mais aussi un laboratoire d’analyses, une plateforme d’éducation thérapeutique… S’y ajoutent des consultations de centres spécialisés comme le pôle de cancérologie. Après plus d’un an d’installation, le bilan est vraiment positif à la plus grande satisfaction de la population. « Notre réussite sur cette opération a permis plusieurs nouveaux projets à Caen en matière de santé », se réjouit Sébastien Clouet. Ainsi, fin mars, un nouveau pôle ouvre dans un quartier souffrant d’une offre de soins insuffisante, lui permettant ainsi de doubler le nombre de médecins généralistes. Le montage immobilier est différent avec la Sem propriétaire du site louant aux professionnels de santé. Par ailleurs, la construction d’un vaste centre de 2600 m² va bientôt démarrer pour une livraison prévue fin 2022, avec encore la Sem aux manettes. Le site accueillera des généralistes, des paramédicaux, des kinés, un centre de radiologie, une pharmacie mais aussi un pôle pédiatrique et une micro-crèche pour des enfants affectés par des pathologies graves.

Un centre dans un quartier politique de la ville

La liste ne s’arrête pas là avec encore deux autres projets. Le premier s’appuie sur la transformation d’un centre commercial en un petit pôle de santé de 300 m² (un généraliste et des paramédicaux) dans un quartier politique de la ville, livré au début de l’année prochaine. Le second sera un pôle médical de 600 m² installé à Mondeville, à proximité de Caen, prévu fin 2022. « Ici, nous sommes promoteurs en concevant le site avec les professionnels de santé puis nous leur vendons », explique Sébastien Clouet. La couverture santé de Caen commence à faire des envieux !

Un article du dossier Les Epl, à votre service
Top

Rechercher