L'actualité des Entreprises publiques locales

La Spla-In de Marseille en ordre de marche

EN BREF
Publié le 12 mars 2021

David Ytier, vice-président de la Métropole Aix-Marseille-Provence, en charge du logement et de la lutte contre l’habitat indigne, a été nommé récemment président de la Spla-In (Société publique locale d’aménagement d’intérêt local) chargée de lutter contre l’habitat indigne, entre autres, dans le centre-ville de Marseille

La rue d'Aubagne de Marseille, à jamais marquée par le drame du 5 novembre 2018 (Photo Wikimédia Commons)

Le nouveau président dit vouloir aborder cette délicate mission « avec énormément d’humilité ». Et de poursuivre : « La Spla-In est là pour tracer un chemin, certainement pas pour tout révolutionner d’un seul coup de baguette magique. Je suis encore dans une phase où j’observe cette situation, très complexe. La métropole ne peut être seule à la manœuvre sur ce dossier, il y a un enchevêtrement de compétences et la Spla-In sera un point de jonctions de toutes les actions publiques qui viseront à améliorer la situation. C’est un vaste chantier mais l’outil est adapté. Sur l’habitat indigne, il permet de travailler sur toute la chaîne, de la maîtrise foncière jusqu’au relogement, sans oublier la phase nécessaire de la rénovation du bâti. Le directeur général, Franck Caro, prendra ses fonctions à la fin du mois de mars. Les premières actions concerneront le périmètre de 1 000 hectares du PPA (Ndlr, Projet partenarial d’aménagement) du centre-ville de Marseille et les 4 îlots identifiés (Ndlr, 1 829 logements situés à Clovis Hugues-Belle de Mai, Noailles-Ventre, Noailles-Delacroix et Hoche-Versailles). Des projets devront rapidement donner de la visibilité à l’utilité de cette mission.

Top

Rechercher