L'actualité des Entreprises publiques locales

À Niort, des Sem investies pour un maire engagé

Publié le 23 décembre 2020, par Laurence Denès

Maire de Niort depuis 2014, Jérôme Baloge couple son deuxième mandat avec la présidence nouvelle de deux Sem locales, la Semie et So Space. Un choix très symbolique pour une ambition on ne peut plus stratégique.

Jérôme Baloge (Photo Darri)

« Les investir pour les ré-investir ! » En quelques mots, Jérôme Baloge révèle toute l’importance portée aux Sem de son territoire et, au-delà, aux Epl en général, « outils sur-mesure qui concourent et renforcent l’action publique. » Réélu en mai, l’élu niortais a, en effet, choisi d’entamer son nouveau mandat aux commandes des deux structures de l’économie mixte locale : la Semie, qui œuvre sur le secteur immobilier, et So Space, gestionnaire des parkings de la ville. Une même ambition préside à cette double décision : « Retailler ces entreprises aux besoins actuels en profitant au mieux de toute la souplesse, l’agilité et la réactivité qu’autorise leur mode de gestion. »

En première ligne

Alors qu’un certain nombre de projets arrivent à maturité, la Semie, bailleur social historique de la ville, est ainsi appelée en première ligne sur le front des grandes opérations de revitalisation de l’agglomération, ville-centre comprise (Action Cœur de Ville). Réhabilitation, rénovations commerciales, renouvellement du tissu économique, accueil d’étudiants dont le nombre devrait doubler d’ici 2028… « Les services de la ville requièrent son concours pour relever ces défis. Aussi l’Epl doit-elle développer son activité foncière et se mobiliser sur l’aménagement », décrit Jérôme Baloge. Fort de ressources nouvelles, un protocole récemment signé avec un de ses principaux actionnaires, la Caisse des dépôts, vient d’ailleurs d’offrir à la Semie le cadre revisité nécessaire pour mener à bien cette évolution majeure.

Le tempo du renouveau

Certes, So Space n’emporte pas les mêmes défis de transformation. Mais s’il revient à la Semie l’harmonieuse mise en musique du renouveau niortais, « cette autre Sem doit – comme toute Epl – donner le tempo de la dynamique », pose le maire de Niort. Connue pour ses capacités d’innovation, So Space est donc aussi résolument attendue ici, pour faire rimer stratégie et smart city. Elle devrait également rythmer une nouvelle animation locale en déployant le volet événementiel de la cité. Enfin, d’autres Epl pourraient demain, apporter à leur tour leur corde à l’arc niortais, notamment sur le secteur de l’eau et celui des énergies renouvelables, « domaines qui, eux aussi, exigent cette démultiplication des forces publiques que génère l’économie mixte », conclut Jérôme Baroge.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK