L'actualité des Entreprises publiques locales

Le quartier jardin redonne vie à une partie de l’histoire de Metz

Publié le 1 octobre 2020, par Philippe Pottiée-Sperry

Sur plus de 12 hectares, la réhabilitation du quartier du Sansonnet associe logements et aménagements paysagers. Pour transformer l’ancienne friche en « quartier jardin », la Saremm porte un soin particulier au respect de l’histoire et de l’identité du lieu.

La Saremm gère l’aménagement du quartier jardin qui associe 550 logements, certifiés NF Habitat HQE, et quatre hectares d’espaces paysagers, en respectant l’identité du lieu. Crédit ©Olivier Toussain

Un projet au long cours. La réhabilitation du quartier du Sansonnet, situé au nord de Metz, a démarré dès 2004 par une phase de concertation, puis par la création d’une ZAC deux ans plus tard. Au programme : une alliance entre des logements à taille humaine, certifiés NF Habitat HQE, et de nombreux aménagements paysagers. Sur près de quatre hectares, ces derniers se partagent entre un parc paysager et des jardins familiaux. S’élevant à plus de 13 millions d’euros, l’opération sera totalement achevée au plus tard en 2025.

Un poumon vert

La ville de Metz a confié l’aménagement du site à la Saremm (société d’aménagement et de restauration de Metz Métropole). « Ce chantier de redynamisation urbaine est bien particulier, insiste Jérôme Barrier, le directeur général de la Spl. Il s’agit à la fois de valoriser une partie de la ville, située à un endroit stratégique, en reliant Metz au nord-est de l’agglomération, et de réhabiliter un ancien quartier populaire, avec des jardins ouvriers, devenu une friche au fil du temps, en portant un soin particulier au respect de son histoire et de son identité ». En pratique, il s’agit d’aménager plus de 12 hectares pour redonner une nouvelle vie à ce quartier. Cela passe par la création d’environ 550 logements dont 15 % sociaux (petit habitat collectif et maisons individuelles accolées) – plus du quart a déjà été livré – et d’un parc paysager de 3,2 hectares, inauguré en 2013 et bordé par 40 jardins familiaux. Le quartier bénéficie ainsi d’un réel poumon vert avec aussi des lieux de détente et de rencontres comme d’une aire de jeux pour les enfants. Des traversées piétonnes permettent la découverte de l’ensemble du site. L’esprit « quartier jardin » signifie aussi la présence végétale dans les équipements publics (plantation d’arbres, bande jardinée ou noue paysagère) et une attention portée à l’architecture. S’y ajoutera un Ehpad, en construction bois, qui bénéficiera lui aussi d’un vaste jardin de 2500 m2.

Urbanisme durable

La ZAC mise sur un urbanisme durable basé sur la qualité de vie et le respect de l’environnement. Situé à dix minutes du centre-ville de Metz, le quartier jardin, labellisé « Eco-Quartier », constitue déjà une belle vitrine pour le savoir-faire de la Saremm. Dans la foulée des élections municipales, « la Spl se positionne plus encore comme une structure opérationnelle au service des élus en proposant un très large champ de ce que peut recouvrir l’aménagement », conclut Jérôme Barrier.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK