L'actualité des Entreprises publiques locales

Un Shema directeur pour le développement de la Normandie

Publié le 3 décembre 2019, par Stéphane Menu

La Sem normande Shema, spécialisée dans l’aménagement, la construction et de développement économique, fêtait en octobre dernier ses 30 ans d’existence. L’occasion de mesurer le chemin parcouru et de se projeter sur l’avenir.

(de gauche à droite) Luc Davis, directeur général de la Shema ; Guy Lefrand, maire d’Evreux et vice-président du conseil régional de Normandie ; Jean-Léonce Dupont, président du conseil départemental du Calvados ; Céline Senmartin, directrice régionale de la Banque des Territoires Normandie ; Xavier Charles, président de la Shema et conseiller départemental du Calvados ; Rodolphe Thomas, maire d’Hérouville Saint-Clair et ancien président de la Shema ; Alain Kendirgi, ancien directeur général de la Shema (Crédit Photo DR).

Ce n’est pas tous les jours que l’on fête ses 30 ans. Depuis qu’elle a été créée en 1989, elle a mené à bon port plus de 300 opérations notables, avec quelques opérations de référence : le parc d’activités CITIS à Hérouville-Saint-Clair (aménagement et commercialisation du technopôle accueillant 200 entreprises) ou encore Normand’Innov à Caligny / Flers (réalisation d’un campus industriel de recherche et d’innovation appliquées aux matériaux). « Nous sommes fiers d’accompagner depuis plus de 30 ans le développement économique du territoire normand via son aménagement, et nous devrons veiller à ce que nos habitants et entreprises puissent être doter de tous les éléments urbains nécessaires à leur épanouissement dans les années à venir », affirme Xavier Charles, président de la Shema et conseiller départemental du Calvados.

« Trouver la bonne solution »

De nombreuses personnalités insistent sur le rôle majeur de cet outil de développement. « La Shema est une belle aventure urbaine. Nous savons que ses aménagements futurs, qui modifieront notre paysage urbain au profit du développement économique de notre territoire, ne se fera pas sans un élan commun des départements normands. Nous sommes à ce titre très fiers de participer au rayonnement de la Sem », a ainsi assuré Jean-Léonce Dupont, président du conseil départemental du Calvados. Pour Rodolphe Thomas, maire d’Hérouville Saint-Clair et ancien président de la Sem, « la Shema a toujours été capable de trouver la bonne solution aux enjeux et besoins du territoire. Sans elle, les politiques de renouvellement urbain n’auraient pas été aussi rapides dans leur aboutissement ».

Gros chantiers en perspective

La Shema déploie son savoir-faire sur de nombreux domaines : l’immobilier d’entreprise, le développement économique, le renouvellement urbain, les pôles de services et autres équipements publics, et les quartiers d’habitat « équilibrés ». La société hérouvillaise se tourne résolument vers l’avenir, avec de gros défis à relever. Comme celui du site Clémenceau à Caen : la transformation des 7,7h du centre hospitalier en un projet urbain mêlant habitat, services et activités. 600 nouveaux logements verront le jour, dont 3000 m2 de bâtiments tertiaires et de 1600 m2 de tiers lieux. Enfin, la Shema est à la manœuvre sur la requalification et l’extension du site Acome à Mortain-Romagny (Manche). Fort d’un site industriel de 10 ha, cet acteur majeur du marché des câbles, fils et tubes de synthèse, disposera prochainement d’une nouvelle usine d’environ 8000 m2. De nouveaux projets pour continuer à écrire la belle histoire de Shema.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK