L'actualité des Entreprises publiques locales

L’application qui traque les places de parking inoccupées

Publié le 2 octobre 2019, par Stéphane Menu

La Sem Lyon Parc Auto propose une application, avec la start-up Copark, pour repérer les places de parkings inoccupées dans le parc privé. 500 personnes s’y sont abonnées en l’espace d’un an.

Des places inoccupées attendent des conducteurs qui en cherchent : l’application LPA&CO a tapé dans le mile (Crédit Photo Lyon Parc Auto).

Si certains utopistes rêvent d’une ville sans voiture, cette hypothèse n’est pas encore pour demain. Les voitures rouleront encore quelques années et chercheront toujours des parkings… souvent complets. La métropole du Grand Lyon, via la Sem Lyon Parc Auto, a donc cherché à développer un système qui permettrait d’occuper les places de stationnement inoccupées dans l’offre privée, à savoir les bureaux et les logements. Et la lumière est arrivée, comme souvent, via la start-up Copark. Une application en est née LPA&CO. Gratuite et disponible sur iOS et sur Android, elle permet de stationner simplement dans de nombreux parkings privés du territoire que ce soit pour quelques heures, quelques jours ou en s’abonnant au mois. Elle offre l’accès à plus de 100 parkings, soit 1100 places, à des tarifs compétitifs tout en facilitant les déplacements des usagers dans toute la métropole lyonnaise et en réduisant le trafic lié à la recherche d’une place de stationnement. Muni de son smartphone, le conducteur se connecte et découvre les places disponibles. Il est ainsi accompagné par l’application jusqu’à sa place de parking. Tout le monde y trouve son compte : le conducteur qui enrage moins sur la route mais aussi les propriétaires de parkings qui disposent de revenus additionnels.

300 000 € pour financer l’appli

Après un an d’existence, 500 clients ont opté pour cette solution et 100 réservations occasionnelles sont effectuées mensuellement. Les parkings proches des gares rencontrent un succès estimable. Pour ce faire, Lyon Parc Auto a financé le développement de la solution technologique imaginée par Copark, dans le cadre d’une licence perpétuelle de 300 000 €. Si la digitalisation est le levier innovant de cette application, la Sem assure aussi un suivi humain à travers une intervention possible 7j/7 et 24h/24 pour pallier aux difficultés. Face au succès rencontré, les places disponibles inoccupées sont appelées à s’étendre. Lyon Parc Auto en a d’abord récupéré auprès des Sem et bailleurs sociaux avec lesquels elle a l’habitude de travailler. « C’est un exemple concret du rôle citoyen que nous portons au quotidien », assure Louis Pélaez, président de la Sem. « En effet, au-delà de notre engagement aux côtés de la collectivité pour développer une offre de parkings moderne, de qualité et sécurisée, notre rôle est de rechercher sans cesse de nouvelles solutions aux problématiques de mobilité des habitants ou usagers de notre métropole. C’est en ce sens que nous avons développé de nouveaux services comme l’autopartage (Citiz et Yea !) et qu’en 2018, nous avons lancé cette offre de stationnement mutualisée, digitalisée et connectée », poursuit-il. Pour le plus grand bonheur des accrocs de la voiture…


> Candidat aux Trophées des Epl dans la catégorie « Services au public » :
L’application LPA&CO : pour une optimisation et une valorisation des places de parkings inoccupées dans un territoire

 

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK