L'actualité des Entreprises publiques locales

Campus de l’Espace : de la friche hors sol au site hors norme

Publié le 16 mai 2019, par Laurence Denès

En 2013, une friche militaire « secret-défense ». En 2019, un campus technologique qu’EDF vient d’adopter comme « site démonstrateur ». Si à l’impossible nul n’est tenu, l’impensable est donc à portée de main, pour peu que celle-ci, animée d’une solide volonté politique, soit celle d’une Société publique locale !

Entre Île-de-France et Normandie, le Campus de l’Espace de Vernon aménagé par la Société publique locale a fait d’un ancien site militaire spécialisé dans la recherche spatiale le haut lieu des technologies de pointe. © Spl Campus de l’Espace
Entre Île-de-France et Normandie, le Campus de l’Espace de Vernon aménagé par la Société publique locale a fait d’un ancien site militaire spécialisé dans la recherche spatiale le haut lieu des technologies de pointe. © Spl Campus de l’Espace

Réforme de la carte militaire oblige, le Laboratoire de recherches balistiques et aérodynamiques (LRBA) de Vernon (Eure), spécialisé depuis 60 ans dans la recherche sur les missiles et la navigation aéronautique, ferme ses portes en 2013. Vendus à l’euro symbolique, 50 000 m² de bureaux, laboratoires, logements et équipements passent à la ville dont l’équipe municipale, élue en 2014 derrière l’actuel ministre chargé des Collectivités territoriales, Sébastien Lecornu, inscrit la reconversion aux priorités. Avec une ambition : faire de ce berceau de l’aventure spatiale française le lit d’un redéploiement fondé sur les technologies de pointe. Le site est ainsi racheté par une Société publique locale (Spl), Plateau de l’Espace, dont les actionnaires sont la ville, l’agglomération Seine Normandie et le département de l’Eure.

Le Campus sur un Plateau !

Le projet d’aménagement du campus prend ainsi forme le long de l’Axe Seine, exclusivement dédié aux industries de pointe. La stratégie paie : « ArianeGroup, Safran, SKF puis Capgemini et Google, sans compter les cabinets d’ingénierie… Les loyers finançant les rénovations, plus de la moitié de la surface était déjà, en 2018, occupée par des entreprises ayant trouvé ici l’offre adaptée à leurs besoins très spécifiques », rapporte Jérôme Taconnet, directeur général de la Spl… Une offre qui ne se veut pas seulement immobilière : « les professionnels doivent aussi pouvoir, sur place, trouver source de compétitivité », explique-t-il.

Outre un cluster qui « tire les projets par le haut par la mutualisation et la complémentarité », le site s’est donc récemment adjoint un pôle de formation, accueillant depuis septembre une antenne du Conservatoire national des arts et métiers ainsi que 250 élèves de l’ITII* de Normandie. « Une « promo » de l’ESCCI** les rejoindra à la rentrée prochaine, et d’autres suivront encore », assure le dirigeant de la Spl, du coup rebaptisée « Campus de l’Espace ».

La tactique, là encore, a vite porté ses fruits : EDF va implanter ici le site démonstrateur de ses solutions du futur, permettant au Campus, dans la foulée, de devenir lui-même « pilote smart grid » grâce à l’appui de l’Europe (3 millions d’euros)… Ou comment passer de l’ancien joyau de la recherche spatiale militaire aux « perles » de l’innovation technologique européenne !

campusdelespace.fr

*Institut des techniques d’ingénieur et de l’industrie

**École Supérieure CCI Portes de Normandie

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK