L'actualité des Entreprises publiques locales

Ville intelligente : Cozzano, démonstrateur du « smart paese »

Publié le 23 janvier 2019, par Stéphane Menu

Le petit village de l’intérieur corse s’est engagé résolument dans une stratégie de développement durable. Avec notamment le Sitec, Société d’économie mixte d’informatique implantée en Corse, il envisage l’avenir dans une perspective résolument connectée.

Cozzano, à l’intérieur des terres corses, ouvre la voie à la ruralité insulaire à travers le "smart paese". Photo Sitec
Cozzano, à l’intérieur des terres corses, ouvre la voie à la ruralité insulaire à travers le "smart paese". Photo Sitec

Cozzano est un petit village corse de 282 habitants niché dans la haute vallée du Taravo, à 1h30 d’Ajaccio. Une présentation de carte postale qui n’a a priori rien à voir avec l’image de la smart city et ses centres urbains aux cadres supérieurs, le portable collé à l’oreille. Pourtant, c’est ici que se dessine la cousine rurale de la ville intelligente urbaine, en version corse, à savoir le « smart paese« .

Ce sont les chercheurs de l’université de Corse qui ont lancé le concept, l’ »u paesi » ayant une puissance symbolique particulière sur l’île de Beauté. Cozzano a été naturellement choisie pour incarne concrètement le projet. Depuis une vingtaine d’années, son maire, Jean-Jacques Ciccolini, défend une stratégie de développement durable : chaufferie biomasse, centrales hydroélectriques, pour faire émerger un territoire à énergie positive, produisant plus d’énergie qu’il n’en consomme. Et ça marche puisque le village a gagné 6,42 % d’habitants entre 2009 et 2014 et su maintenir des services publics : école, crèche, médiathèque…

Hulot bluffé

Les chercheurs de l’université sont partis d’un simple constat : si dans quelques décennies 70 % de la population mondiale se trouvera dans les villes, comment évolueront les territoires « non urbains » ? Jean-Jacques Ciccolini a saisi cette opportunité avec enthousiasme : « Tous ces outils doivent nous aider à faciliter la vie au village et à le rendre attractif notamment au plan économique et environnemental. Depuis quelques années, Cozzano est l’un des rares villages corses de l’intérieur qui monte en puissance et inverse la tendance au niveau de la dynamique démographique. »

Ce projet smart paese est né d’un appel à projets sur le numérique de la collectivité de Corse en partenariat avec EDF, l’université de Corse et la SitecSociété d’économie mixte de service informatique, implantée en Corse depuis une trentaine d’années). Durant 3 ans, tous les partenaires chercheront à mieux connecter le village avec les attentes des habitants, notamment liées aux mobilités et à la gestion des déchets. « L’arrivée du haut débit va être la clef d’un avenir résolument numérique pour Cozzano », affirme le maire.

Un volontarisme qui avait bluffé l’ancien ministre Nicolas Hulot, en visite dans le village : « La Corse est très exposée aux changements climatiques. Vous avez anticipé et prouvé qu’il n’y a pas de fatalité mais des citoyens qui se retroussent les manches. Si vous avez réussi, les autres communes le peuvent aussi. L’énergie la plus renouvelable, c’est la volonté et la passion. »

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK