L'actualité des Entreprises publiques locales

Paris reprise ses dessous

EN BREF
Publié le 29 janvier 2019, par FedEpl

Pour la deuxième édition de l’appel à projets urbains Réinventer Paris, la mairie avait choisi les sous-sols de la ville pour terrain de jeu. Mi-janvier, elle désigne 20 lauréats dont 2 Sociétés d’économie mixte qui propose des reconversions de sites difficiles à réutiliser.

Photo DR

Les lieux différent, l’enjeu est pourtant le même : revisiter les sous-sols inoccupés de la capitale, que ce soit dans leur configuration, leur accès comme leur usage. Cabinets d’architectes, bailleurs sociaux, Entreprises publiques locales et même riverains engagés ont planché pour transformer tunnels, stations de métro désaffectées, anciens parkings, réservoirs, locaux techniques… en nouveaux lieux d’occupation urbaine.

Fait unique du concours, la Sogaris sort lauréate pour 2 projets de logistique urbaine intégrée à la ville, proposant une plateforme de services, de stockage et de livraison du dernier kilomètre. Le premier dans l’ancien parc de stationnement du Grenier-Saint-Lazare (3e) sous forme d’immeuble inversé, le second dans une station-service du périphérique, Porte de Champerret (17e).

Autre Epl lauréate, la SemPariSeine qui avec REI Habitat et l’Atelier Georges projettent de transformer l’ancien musée de la Libération dans le 15e arr. en « oasis » qui mêlera hébergements pour personnes précaires à un lieu de passage pour voyageurs et un tiers lieu culturel.

« Les concours ont des effets bénéfiques en mettant en jeu de très beaux sites. Ils créent des liens entre professionnels, dans une logique de partenariat et de partage des risques », commentait Jonathan Sebbane, directeur général de Sogaris dans la presse avant les résultats.

Connaître les lauréats

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK