L'actualité des Entreprises publiques locales

L’ABC du bâtiment autonome de demain

Publié le 10 janvier 2019, par Stéphane Menu

Le démonstrateur ABC de Grenoble sera une réalité début 2020. Un bâtiment hors normes, à l’autonomie très poussée, où rien d’énergétique ne se perd. La Sem Grenoble Habitat en assurera la gestion.

Les 62 logements diversifiés d’ABC devraient être occupés par leurs habitants dès le début de l’année 2020. Photo Grenoble Habita
Les 62 logements diversifiés d’ABC devraient être occupés par leurs habitants dès le début de l’année 2020. Photo Grenoble Habitat

Ils étaient nombreux le 15 octobre 2018 pour assister à la pose de la première pierre du démonstrateur ABC (Autonomous Building for Citizens) à Grenoble, au cœur de l’Éco-Cité Presqu’île, premier concept de bâtiment autonome en France. ABC ouvre en effet de nouvelles perspectives dans la course que se livrent les promoteurs immobiliers pour maximiser l’autonomie des bâtiments de demain.

Pour ce démonstrateur, demain sera une réalité dans environ plus d’un an. Outre l’autonomie en énergie, ABC permettra une réduction de la consommation en eau de plus de 70 % ainsi qu’une gestion optimisée du traitement des déchets. Bâtiment à énergie positive (BEPOS) tous usages, l’énergie récupérée par la « ferme photovoltaïque » d’ABC dépassera même la consommation annuelle totale du bâtiment !

L’innovation au service des populations démunies

D’autres performances soulignent le caractère exceptionnel du bâtiment : les eaux de pluie seront collectées et traitées pour alimenter les logements en eau potable ; les eaux usées domestiques seront récupérées, traitées puis réutilisées pour l’arrosage des jardins partagés et… les toilettes. Le bailleur Grenoble Habitat assurera la gestion de cet ensemble immobilier composé de 2 bâtiments, représentant une surface construite de 5000 m² de 62 logements diversifiés : 42 logements locatifs intermédiaires et 20 logements locatifs sociaux.

« Grenoble est fière de la concrétisation de ce bâtiment situé au cœur de la Presqu’île. ABC, symbole de l’exemplarité environnementale et sociale, doit être un modèle pour toutes les nouvelles constructions, et ce dès aujourd’hui », se réjouit le maire de Grenoble, Eric Piolle. Avec son ambitieuse « ferme photovoltaïque », le projet préfigure un développement important de cette production d’énergie renouvelable. « La réalisation de 62 logements diversifiés, à très faible impact environnemental, autonome en énergie et en eau va se traduire très concrètement par une baisse des charges pour les ménages », ajoute l’élu.

Son enthousiasme est partagé par Maryvonne Boileau, la présidente de Grenoble Habitat : « Ce projet est un exemple de la technologie et l’innovation mises au service des populations les plus démunies pour un « mieux vivre ensemble ». Nous allons tout mettre en œuvre pour que ce soit une réelle avancée sociale et sociétale à laquelle nous sommes fiers de participer avec les futurs locataires ». Les travaux ont démarré en juillet 2018 et la livraison est prévue début 2020. L’ensemble des partenaires restera ensuite mobilisé pendant toute l’expérimentation, soit 5 ans, de 2020 à 2024, permettant d’obtenir un retour d’expérience significatif.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK