L'actualité des Entreprises publiques locales

Des parkings convertis en mines… d’information

Publié le 23 novembre 2016, par Laurence Denès

Forte de ses 90 parcs de stationnement franciliens, Saemes est le premier opérateur de parkings en France à libérer ses données en temps réel. Pour que demain puissent être, par d’autres, imaginés plus de services au bénéfice de la mobilité !

En ouvrant toutes les données publiques liées à son activité, Saemes ouvre aussi le champ à de multiples applications nouvelles susceptibles de faire avancer la mobilité ! © Saemes

L’open data ! Tout le monde en parle mais le concept reste obscur pour le néophyte. Pourtant, la démarche est révolutionnaire, philosophique même puisqu’il s’agit d’ouvrir à tous l’ensemble des informations relatives à son activité (1) afin d’en faire le substrat de nouveaux services et usages…

Une dynamique qui peut paraître délicate : qui, en effet, accepterait de livrer des mines d’information, au risque d’en faire profiter la concurrence ? Saemes, Sem d’exploitation du stationnement de la Ville de Paris, relève le défi !

Une démarche transparente

Localisation des parkings, tarifs horaires, accessibilité, mais aussi taux de rotation, disponibilités des places en temps réel ou encore, occupation des deux-roues… « Avec 90 parkings en Île-de-France et 24 000 places en ouvrage et voirie, 3 millions de clients horaires et 12 000 abonnés, Saemes dispose d’une somme de ressources exceptionnelle autour de la mobilité. Il nous a donc semblé intéressant de les mettre à disposition de professionnels – collectivités en premier lieu mais aussi start-up ou sites internet spécialisés – afin qu’à leur appui soient imaginés de nouveaux services aux usagers, facilitateurs de mobilité », expose Adeline Margerand, directrice marketing, commerciale et développement au sein de la Sem.

Un développement en temps record

Difficile à « accepter », la dynamique n’est pas non plus des plus aisées à concrétiser, exigeant un dialogue sans ombre autant entre les personnes qu’entre les équipements ! Saemes s’attelle donc au projet, toutes directions fédérées, et après six mois de développement accompagnés par la start-up spécialisée OpenDataSoft, le portail professionnel Opendata Saemes est mis en ligne en mars dernier.

Depuis, les applications se multiplient déjà, publication d’une cartographie de leurs horodateurs sur le site des villes concernées ou recensement des emplacements accessibles sur un site dédié aux personnes handicapées.

« Grâce à Saemes, premier opérateur de parking à livrer ainsi des informations publiques, tous ces professionnels ont pu « transmuter » la donnée brute en facteur d’efficience du service public », résume Adeline Margerand. Une belle dynamisation du secteur dont Saemes ne pourra aussi que profiter !

opendata.saemes.fr

(1) La loi NOTRe du 7 août 2015 rend obligatoire cette ouverture pour les communes de plus de 3 500 habitants.


 

Du 15 novembre à Noël, afin de saluer et de faire connaître la qualité de tous les projets qui ont concouru aux Trophées, le site Servir le public publie chaque semaine un article sur les autres candidats que les lauréats. Accédez à la fiche de présentation d’Opendata Saemes.

Lire aussi notre dossier consacré aux lauréats des Trophées des Epl 2016

Top

Rechercher