L'actualité des Entreprises publiques locales

À Paris, les marchandises feront la navette

Publié le 25 août 2016, par Stéphane Menu

La Sem Sogaris, Eurorail et Xpo Logistics ont signé un accord dans le cadre du projet d’hôtel logistique Chapelle international. Dès 2017, la future navette ferroviaire urbaine facilitera l’acheminement des marchandises dans Paris et sa proche banlieue. Une révolution à l’échelle de la livraison des commerces de proximité.  

Maquette du futur hôtel logistique, Chapelle International. C’est de ces entrepôts que partiront les marchandises vers Paris et sa proche banlieue, pour une plus grande fluidité dans la livraison © Sogaris)

Pour Jonathan Sebbane, directeur général de la Sem Sogaris, ce rapprochement est une première : "Chapelle International et la navette ferroviaire sont une révolution pour la logistique urbaine du Grand Paris : efficace, écologique et innovante, cette opération est emblématique de ce que nous devons développer sur les sites stratégiques de la métropole pour améliorer le transport de marchandises et répondre ainsi aux besoins de ses habitants".

Spécialisée dans la conception, la construction et la gestion de sites logistiques, la Sem Sogaris s'appuie sur un capital détenu à 80 % par les collectivités locales (Paris, Hauts-de-Seine, Seine Saint-Denis et Val-de-Marne) et à 20 % par des acteurs privés (essentiellement la Caisse des dépôts). Les acteurs ont compris l'intérêt de se rapprocher pour concevoir, exploiter et commercialiser une offre de transport innovante intégrant une navette ferroviaire urbaine pour Paris et sa proche banlieue. Une initiative qui entre dans le cadre du projet d'hôtel logistique de Chapelle international dont la mise en service est fixée en septembre 2017.

Un dispositif modélisable

Dans le jargon des spécialistes, il s'agit d'optimiser la logistique du dernier kilomètre fiable (acheminement et livraison des marchandises à bon port), alliant performance économique et éco-responsabilité. Chaque navette transportera jusqu'à 60 caisses mobiles, prises en charge ensuite par les véhicules Xpo Logistics alimentés alternativement au diesel et au gaz (Gnv).

Il s'agit de répondre aux attentes des commerces maniant chaque jour de nombreux colis dont les contenus irriguent les étaux de nos magasins fétiches. Une solution permettant de réduire à la fois l'usage du diesel et le nombre de camions dans les rues parisiennes, une trentaine en moins chaque jour. Chapelle international est développé par "Sogaris Paris : les espaces logistiques urbains", une filiale de Sogaris.

Ce dispositif répond aux exigences de vente intégrée, de l'entrepôt jusqu'aux points de vente. Sogaris, qui dispose à ce jour d'un patrimoine d'actifs de 545 000 m² en France, aura certainement la possibilité, dans les années à venir, de transposer ce modèle de transports à d'autres grandes villes confrontées aux mêmes problématiques d'acheminement des marchandises.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK