L'actualité des Entreprises publiques locales

Aix-en-Provence : l’immobilier a aussi son festival

Publié le 20 juin 2016, par Philippe Pottiée-Sperry

Ludique et pédagogique, l’événement organisé du 3 au 5 juin par le groupe Semepa en plein centre-ville a attiré un vaste public. Objectif : faire découvrir les programmes immobiliers comme les projets d’aménagement et d’équipement du territoire. 

Des cartes géantes expliquent de façon ludique les projets d’aménagement et de construction.@Semepa

Acteurs publics et privés étaient associés pour présenter à la population l'avenir de son territoire. Bien connu pour son festival lyrique, Aix-en-Provence pourrait aussi le devenir pour ses Estivales de l'immobilier et de l'aménagement urbain. Destiné en premier lieu à aider les promoteurs à commercialiser leurs programmes immobiliers, et misant sur la carte festive, l'événement n'est pas banal.

La première édition, organisée par le groupe Semepa (Sem et Spl Pays d'Aix Territoires), s'est tenue avec succès du 3 au 5 juin. Large, le partenariat incluait Logic Immo, la Ville d'Aix, la métropole, la chambre régionale des notaires, l'agence d'urbanisme

"L'idée vient d'un salon immobilier, organisé sur une Zac en février 2015, avec de grands plans présentés sur le sol. La démarche avait beaucoup plu, explique Jean-Louis Vincent, directeur du groupe. Nous avons élargi à l'aménagement urbain car, avant d'acheter, les gens veulent connaître leur environnement direct mais aussi les grands projets du territoire"

Des cartes géantes posées au sol

En pratique, la place de La Rotonde et les Allées provençales d'Aix ont accueilli plusieurs dizaines milliers de visiteurs de façon continue durant trois jours dont un week-end. L'emplacement, très fréquenté, n'avait pas été choisi au hasard. L'attention des passants était captée par des cartes géantes posées au sol. Le but était d'aider de façon ludique à comprendre les projets d'aménagement et d'équipement programmés ou en cours de réalisation, ainsi que les programmes immobiliers des promoteurs, bailleurs sociaux et constructeurs.

Au programme également 60 stands de promoteurs mais aussi de la Semepa, de la ville, du territoire et de l'agence d'urbanisme. Architectes, ingénieurs et techniciens se chargeaient du décryptage. S'y ajoutaient des tables rondes, toujours en extérieur, pour expliquer les projets et répondre aux questions.

Tout le monde était sur le pont pour une organisation importante mais qui n'empêchait pas une ambiance conviviale. "4000 contacts qualifiés ont été pris, ce qui ravit les promoteurs", constate Jean-Louis Vincent. Bref, les Estivales ont réussi tout de suite à s'imposer comme un événement local majeur. Rendez-vous déjà pris pour l'année prochaine.

Top

Rechercher