L'actualité des Entreprises publiques locales
Publié le 1 septembre 2015

La requalification de l’ancien collège Jean-Jaurès en logements par la Sogima clôt le programme de réhabilitation du quartier « Gamet Saint-Jacques » à La Ciotat. Elle constitue un socle essentiel à la redynamisation du centre-ville. 

À l’ancien établissement scolaire au centre, la Sogima a annexé deux nouveaux bâtiments qui entourent la place publique. © Serge Demailly

Au 1er juillet 2014, après un an et demi de travaux, les clés ont été remises aux locataires et aux propriétaires de la résidence Jean-Jaurès. Certains sont même d'anciens élèves du collège qui logeait dans les murs. Datant de la fin du 19e siècle, l'établissement fait partie de la mémoire ciotadenne. Alors, dès le départ, sur ses projections, la Société de gestion immobilière de la ville de Marseille et de ses environs (Sogima) a cherché à conserver l'identité architecturale et donc l'histoire de ce bâtiment à laquelle professeurs et anciens élèves étaient attachés. Souvenirs d'enfance pour les uns, mémoire de toute une vie pour les autres, la nostalgie liée à ce lieu en a fait un chantier emblématique pour la Société d'économie mixte. « C'est un programme original, explique Pierre Théron, directeur de la production à la Sogima. Il consistait à conserver le bâti existant et ses hauts plafonds, à créer deux bâtiments annexes complémentaires et à requalifier la cour du collège en place centrale. »

Après des décennies à voir grandir les Ciotadens, ce nouvel espace a été rendu aux piétons et agrémenté d'une fontaine. Au total, 13 logements sociaux, 10 logements libres, 2 locaux commerciaux et 23 places de stationnement sous la place publique ont été construits. La reconversion a coûté plus de 4,5 millions d'euros. Le foncier a été acquis auprès de la Ville de La Ciotat sous forme d'un bail emphytéotique de 55 ans. En guise de loyer, la Sogima s'est engagée à le convertir en aménageant la place publique. Pour la partie logement social, la Sogima a obtenu un prêt de 100 000 euros auprès d'Action Logement et un autre auprès de la Caisse des dépôts de plus de 1,8 million d'euros. Elle a également apporté 220 000 euros en fonds propres.

Un centre-ville redynamisé

Située au cœur du Vieux La Ciotat, un quartier frappé par le déclin de la ville consécutif à la fin des années 80 à la fermeture des chantiers navals, cette opération participe à la redynamisation du centre. Elle clôt toute une requalification du quartier engagée depuis 7 ans par la Sogima et la ville à travers plusieurs opérations comme celle du Carré Saint-Jacques en 2010 ou celle de la transformation de l'ancien Hôpital du même nom en médiathèque en 2013. Selon Julia Falanchère, chargée du dossier à la direction de la production à la Sogima, « le secteur a été métamorphosé ces dernières années. La société a notamment réalisé les travaux de construction de 38 logements sur l'îlot Saint-Jacques, 6 logements sur le diocèse, 10 logements sur le parvis, et a réhabilité la médiathèque Ancien-Hospice, le théâtre et la place Gauthier. »

Clémence Bohême/Naja

Top

Rechercher