L'actualité des Entreprises publiques locales

Stark pose son hôtel sur la ville de Metz

Publié le 31 juillet 2015

En février dernier, le designer Philippe Stark a présenté son projet d’hôtel qui s’installera au cœur de la ZAC de l’Amphithéâtre à Metz. L’aménagement de ce secteur, géré par la Spl Saremm, est en pleine transformation Les travaux de l’hôtel devraient débuter en 2016 pour une livraison en 2018.

L’hôtel, imaginé par Philippe Stark, devrait ouvrir ses portes en 2018.©

A Metz, Philippe Stark prend part au projet d'aménagement de la ZAC de l'Amphithéâtre. Séduit par le renouveau annoncé de la ville, le designer a conçu un hôtel qui prendra place au cœur du site. Présenté en février dernier, cet hôtel, qui devrait être livré en 2018, participe de la volonté de diversification des programmes immobiliers de l'opération d'aménagement qui représentent au total 300.000 m² de surface de plancher. Après la livraison du Centre Pompidou-Metz en 2010, une deuxième phase d'aménagement prévoit la création d'un centre des congrès, de logements diversifiés, d'un centre commercial de 37.000 m² baptisé Muse et d'un complexe cinématographique.

La gestion de l'ensemble de l'opération est assurée depuis 2004 par la Société publique locale Saremm (Société d'aménagement et de rénovation de Metz Métropole). « Ce projet s'inscrit dans la volonté de développer une forte mixité fonctionnelle dans un quartier moderne et dense, avec des logements un pôle culturel et des espaces d'activités et de loisirs », précise Hassen Bouflim, directeur de la Spl. Il s'agit notamment de répondre aux besoins en matière d'hôtellerie suscités par la création de grands équipements comme le centre Pompidou et le futur centre des congrès.

Une villa perchée sur une tour de verre

Situé à proximité de ces deux équipements mais également du futur centre commercial Muse, l'hôtel 4 étoiles imaginé par Philippe Stark sera composé d'une centaine de chambres sur 5 000 m2. Il prendra la forme d'une villa aux tourelles néogothiques perchée sur une tour en verre de 38 mètres de hauteur. La demande de permis de construire devrait être déposée d'ici la fin de l'année et les travaux pourraient débuter dès la mi-2016. L'entreprise mosellane Demathieu Bard en assurera la construction. L'exploitation de l'édifice reviendra au groupe hôtelier Maranatha. L'ensemble nécessitera un investissement de 22 millions d'euros. « Ce projet d'hôtel donne un nouvel élan à l'aménagement de la ZAC de l'Amphithéâtre. Il ouvre de nouvelles perspectives au secteur du tourisme, notamment d'affaires », conclut Hassen Bouflim.

Elsa Bellanger /Naja

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK