L'actualité des Entreprises publiques locales

Gaston Bigey : « Une aide européenne vitale pour La Réunion »

INTERVIEW
Publié le 9 juin 2015

Gaston Bigey, directeur général de la Sem Nexa, agence régionale de développement, d’investissement et d’innovation qui accompagne les entreprises réunionnaises dans leurs demandes de financement auprès de l’Union européenne, fait le point sur le soutien de l’Europe à l’activité économique de La Réunion.

Gaston Bigey, directeur général de Nexa © Nexa

Quelle est l’importance des fonds européens pour La Réunion ?

Les fonds européens permettent le développement de projets d’envergure pour notre territoire qui ne pourraient pas voir le jour sans cela. Mais l’engagement de l’Europe via ces fonds permet également de positionner et d’asseoir le statut européen de La Réunion au niveau national, européen et international. Il faut savoir que les aides européennes dédiées à La Réunion s’élèvent à plus de 2 milliards d’euros pour la période 2014-2020, dont une enveloppe de plus d’1,1 milliard d’euros du Feder, le Fonds européen de développement économique et régional. Cela constitue la plus forte dotation européenne pour la France et donc une implication très importante de l’Europe pour notre territoire. La récente visite à La Réunion de Corina Cretu, commissaire européenne en charge de la politique régionale, confirme l’intérêt de notre région ultrapériphérique pour l’Europe.

Comment participe la Sem à cette dynamique d’aide européenne à La Réunion ?

En tant qu’accélérateur de projets d’avenir, Nexa apporte son savoir-faire aux entrepreneurs dans toutes les étapes de la construction de leur projet. La Sem intervient notamment lors de la phase de montage des dossiers de demandes de fonds européens, en conseillant et en appuyant toutes les démarches. Nexa a par exemple accompagné la société VD Systèmes, une entreprise réunionnaise spécialisée dans la fabrication de matériel destiné à la grande distribution, pour l’élaboration de son dossier de demande de subvention Feder. Elle a réalisé avec l’expert-comptable de la société les tableaux financiers indispensables à tout montage de dossier de financement. Ce dernier est actuellement en cours d’instruction auprès du Conseil régional de La Réunion.

La cellule Europe, un outil mutualisé entre Nexa et l’Université de La Réunion, joue également un rôle de veille en recensant les offres de financement émises par la Commission européenne. Elle accompagne le montage des dossiers, la recherche de partenaires et le suivi des projets. En 2014, la cellule a ainsi accompagné 13 propositions de projets déposées au programme européen Horizon 2020. Quatre d’entre eux, incluant un partenaire réunionnais, ont été financés par la Commission européenne, soit un taux de succès supérieur à 30 %, contre 11 % au niveau communautaire.

Un exemple concret de l’intérêt d’une aide européenne ?

Nous avons par exemple récemment accueilli une délégation de producteurs et de professionnels internationaux de l’industrie du cinéma, afin de communiquer sur le potentiel de tournage de l’île et de valoriser les compétences locales en matière d’audiovisuel. Nous avons obtenu des fonds européens pour cette opération de promotion territoriale, à l’issue de laquelle trois projets de tournage ont émergé et sont appelés à se concrétiser d’ici fin 2016. Le secteur de l’audiovisuel occupant une place importante à La Réunion, ces retombées sont très satisfaisantes. En effet, le cinéma est un vecteur d’image fort qui permet de renforcer la notoriété et l’attractivité de notre territoire.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK