L'actualité des Entreprises publiques locales

RIVP : des colocations étudiantes 5 étoiles

Publié le 4 mai 2015

Se loger à Paris quand on est étudiant ce n’est pas forcément payer une fortune pour quelques mètres carrés sous les toits. C’est en tout cas le point de vue de la RIVP qui propose au cœur de la capitale des colocations à prix mesuré dans quelques-uns de ses plus beaux biens.

Des logements d'immeubles Haussmanniens rénovés avec des espaces communs pour y accueillir des jeunes comme ici, au boulevard de Port Royal. © RIVP

Étudiants, et si vous posiez vos valises sur le parquet ciré d'un superbe appartement haussmannien, dans l'un des plus beaux quartiers de Paris ? C'est en substance le rêve éveillé que propose la RIVP à près de 100 étudiants parisiens. Logés en colocation dans des appartements de prestige, ces derniers bénéficient pour un prix modeste, entre 400 et 500 euros par colocataire, hors aide au logement, d'un espace adapté à leurs besoins. « Nous pensons qu'il faut proposer une alternative aux chambres d'étudiant isolées, c'est un public qui a besoin d'échanges et de vie sociale », insiste Frédérique Calandra, présidente de la RIVP et maire du 20e arrondissement.

La démarche découle d'une véritable volonté politique initiée en 2009. La RIVP qui couvre à elle seule la moitié des objectifs fixés par la ville de Paris en matière de logement étudiant classique, soit 2 500 places pour la plupart dans des résidences dédiées, a souhaité compléter son offre par une action innovante. Une façon également de remettre la main sur des biens atypiques et de grandes surfaces difficiles à louer. « Nous avions une double conviction, nous étions persuadés que c'était une solution efficace pour notre entreprise, mais également pour les étudiants. Et les retours sont très positifs », explique la présidente.

Approche professionnelle et vocation sociale
Chaque appartement est équipé d'une grande cuisine, de salles de bains et de toilettes en quantité suffisante. Les parties communes ont été repensées jusqu'à la création de placards individuels fermant à clef pour les denrées alimentaires de chaque colocataire. « Avec les années, nous avons innové et avons professionnalisé notre gestion locative et les équipements mis à disposition », explique Serge Contat, le directeur général de la RIVP.

C'est à Lerichemont, sa filiale chargée des logements temporaires et dédiés à des publics spécifiques, qu'a été confiée la gestion de ces appartements « sur mesure », réservés aux étudiants boursiers. C'est d'ailleurs le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (Crous) qui est chargé des attributions, toujours sur critères sociaux. Des accords spécifiques ont également été passés avec des établissements parisiens comme le conservatoire d'art dramatique ou l'école d'ingénieur de la ville de Paris. Professionnalisme, qualité des prestations et vocation sociale, sont les valeurs cardinales du projet qui connaît un franc succès.

Julien Attal-Naja

 

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK