L'actualité des Entreprises publiques locales

Deux-Rives : Strasbourg à la reconquête du Rhin

Publié le 13 mai 2015

Nouvelle étape dans la stratégie d’aménagement des rives du Rhin et de création d’un espace urbain transfrontalier, le projet de ZAC Deux-Rives valorisera 74 hectares de friches industrialo-portuaires à l’est de Strasbourg. L’Eurométropole et l’aménageur Spl Deux-Rives ont lancé en avril une consultation internationale pour choisir les deux cabinets d’urbanistes-architectes-paysagistes qui travailleront sur ce chantier pendant neuf ans.

Perspective de la Zac Deux-Rives, issue du Schéma directeur des Deux-Rives © Reichen & Robert – A. Peter

« Le projet de ZAC Deux-Rives va renforcer l’ouverture de la ville sur le Rhin et vers l’Allemagne », explique Eric Bazard, directeur général de la Société publique locale (Spl) Deux-Rives, aménageur du site pour le compte de l’Eurométropole de Strasbourg. La ZAC va ainsi poursuivre vers l’est une avancée urbaine lancée il y a 40 ans avec l’opération Deux-Rives, territoire de 250 hectares entre la rivière l’Ill et le Rhin. Le projet s’attaque cette fois à l’aménagement de 74 hectares d’emprises industrialo-portuaires sur les berges du Rhin, rapprochant un peu plus Strasbourg de la ville de Kehl, sur la rive allemande du fleuve.

Pour la mise en œuvre opérationnelle de ce projet, la Spl Deux-Rives a lancé deux consultations internationales d’urbanistes-architectes-paysagistes en avril, l’une pour l’ensemble de la ZAC et l’autre dédiée à sa partie nord, où la ville de Strasbourg et l’Eurométropole tiennent à réaliser un pôle économique et culturel sur l’ancien site de la coopérative Coop Alsace (Union des coopérateurs d’Alsace). Les groupements sélectionnés devront approfondir les bases posées par un schéma directeur défini en 2010 par l’urbaniste Bernard Reichen et le paysagiste Alfred Peter. « C’est sur cette base que l’Eurométropole a défini, puis créé en décembre 2013, la ZAC Deux-Rives », précise Eric Bazard.

Deux plans-guides pour une ZAC

Les deux lauréats de l’appel à projet accompagneront l’Eurométropole et la Spl durant les 9 prochaines années dans la mise en œuvre opérationnelle du projet urbain qui se structurera autour de quatre sites : Citadelle, Starlette, Rives & Port du Rhin et Coop, reliés fin 2017 par un tramway qui ira de Strasbourg jusqu’à la ville de Kehl. Les deux groupements d’architectes-urbanistes-paysagistes devront chacun définir un plan-guide. L’un à l’échelle de la ZAC et l’autre calé sur le périmètre de 8 hectares de la Coop. Si cette dernière a des ambitions économiques et culturelles, Citadelle offrira pour sa part des espaces publics et résidentiels au bord d’un port de plaisance et de croisières. Dans sa continuité, Starlette proposera des hébergements ouverts sur le bassin portuaire et des espaces dédiés aux activités nautiques. Enfin, Port & Rives du Rhin associera le quartier existant du Port du Rhin, des développements immobiliers récents le long du fleuve et un ensemble paysager. Au total, 455 000 m2 sont à développer, dont 4 300 logements, pour 200 millions d’euros d’investissements. Les premiers travaux devraient être lancés début 2017.

Patrick Cros – Naja

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK