L'actualité des Entreprises publiques locales

La Semitour aux commandes de Lascaux 4

Publié le 21 avril 2015

Spécialiste de la gestion et de la mise en valeur de sites préhistoriques avec Lascaux 2 et 3, la Semitour a été retenue par le Conseil départemental de la Dordogne pour gérer Lascaux 4, un fac-similé complet et inédit de toutes les parties ornées de la grotte de Lascaux. La technologie numérique sera utilisée pour faire vivre le site auprès des visiteurs. Ouverture prévue le 1er juillet 2016.

Dans les espaces de visite de Lascaux 4, la technologie moderne se mettra au service de l’art pariétal © Casson Mann

« On va enfin pouvoir montrer à tous les visiteurs du monde entier la grotte de Lascaux dans sa totalité, avec ses peintures, gravures et signes », explique André Barbé, Directeur général de la Semitour, Sem qui a été choisie après appel d'offres du Conseil général de la Dordogne pour gérer Lascaux 4. C'est la nouvelle vitrine de l'une des plus importantes grottes ornées du Paléolithique au monde qui se prépare en effet à voir le jour en Dordogne. Pour la première fois, le public aura accès à la réplique présentant l'intégralité des célèbres œuvres préhistoriques situées dans des galeries voisines interdites au public depuis 1963 pour cause de préservation et inscrites au patrimoine mondial de l'humanité. C'est le résultat d'un travail minutieux qui a débuté il y a près de deux ans. Une équipe d'experts de l'Atelier des fac-similés du Périgord (AFSP), filiale de la Sem Semitour Périgord, supervisée par la DRAC et un comité pilote, reproduit au millimètre près depuis 2013 tous les détails des peintures rupestres, vieilles d'environ 18 000 ans, avec l'aide de relevés 3D. « Ce nouveau site ne se contentera pas de montrer les peintures à l'identique, ajoute André Barbé. Le futur Centre international d'art pariétal mettra également en valeur la richesse de l'art préhistorique à travers quatre salles d'exposition qui retracent l'histoire de la découverte de Lascaux, sa place dans l'art pariétal mondial et ses rapports avec la création contemporaine ». Avec la gestion de Lascaux 2 (une copie partielle de Lascaux) depuis 1998, et de Lascaux 3 (une exposition internationale itinérante) depuis 2012 à travers une Spl dédiée créée pour 5 ans, la Semitour est devenue un spécialiste reconnu en matière de gestion et valorisation de sites préhistoriques.

Un pont entre passé et futur

Ce sont ainsi 500 m² de reconstitutions fidèles des parois originales de Lascaux, plus de 8 500m2 d'espaces de visite et un voyage de près de 18 000 ans dans le temps à travers sept salles que proposera Lascaux 4. Plus de 2h30 sont à prévoir pour apprécier le nouveau site, selon la Semitour. La « chapelle Sixtine de l'art pariétal » se dévoilera aussi toute en finesse avec des dispositifs scénographiques de dernière génération, combinant la 3D et le principe de la réalité virtuelle augmentée. « La technologie moderne se met au service d'un art plusieurs fois millénaire pour le faire revivre et lui redonner toutes ses dimensions », commente André Barbé. Un film multi-écrans et en relief restituera l'essentiel de la grotte « en amenant les visiteurs au plus près des œuvres qu'ils pourront presque toucher ». Les séquences ont été réalisées à partir de relevés 3D de Lascaux, diffusées sur un écran principal, entrecroisées avec des images d'autres grottes ornées du monde entier et diffusées sur des écrans secondaires. Un voyage 3D sera également proposé dans le fac-similé de la grotte, devenue espace virtuel, comme dans un jeu vidéo. « Avec ce parcours, l'objectif est aussi de faire de chaque visiteur un ambassadeur de Lascaux et du département», commente André Barbé. Objectif : plus de 350 000 visiteurs par an.

Patrick Cros – Naja

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK